Accueil » A-Blog » Blog de BRAUN » toujours X » Autour de la culture du Breakdance
Blog de BRAUN
Autour de la culture du Breakdance

Autour de la culture du Breakdance

toujours X

Taïwan, San Fransisco, Slovaquie – Le CV de DJ Lean Rock est l’une des meilleurs succès-story dans l’univers underground des DJs branchés sur la vague Hiphop. Bien qu’étant enfant, il n’avait jamais vraiment imaginé devenir DJ, il voulait plutôt intégrer la NBA ou devenir une tortue Ninja, un peu comme tout les gosses de son âge. A seulement 22 ans, il a déjà collaboré avec des artistes tels que DJ SPINNA, DJ Scratch ou bien encore Jazzy Jay. Carrière assez surprenante dans la musique, surtout quand on sait qu’il a commencé à intégrer le milieu en tant que B-Boy !

Sur la route d’une tournée effrénée, DJ Lean Rock s’accorde une petite pause pour nous livrer les secrets de sa réussite accélérée dans les clubs, mais aussi sur les Battles de Breakdance, comme celle du Braun Battle of the Year cette année. Ce pur produit de la scène Hip Hop originaire de Boston s’est fait reconnaître sur la scène Hip Hop en très peu de temps. Ainsi c’est l’un des DJ les plus reconnus dans l’univers du breakdance depuis ces 5 dernières années.

 

Comment te décrirais tu en une ou deux phrases ?

Je suis un élève du Hip Hop. Je me sens au meilleur de ma forme quand je suis dans un endroit avec de la musique.

Comment es-tu devenu DJ ?

Mon père est un B-Boy et j’ai donc été entouré par des DJs toute ma vie, ça devenait donc naturel pour moi de suivre cette voie.

Donc ça a toujours été un rêve pour toi de mixer ?

Pour être honnête, pas vraiment ! Quand j’étais un enfant je rêvais de choses assez classique, comme intégrer l’équipe de NBA ou bien devenir une tortue Ninja (rire) Je viens d’une famille définitivement orientée vers la culture urbaine (hip hop et dance) donc en fait c’était presque inévitable que je suive cette voie… c’était juste une question de temps.

De quelle manière les Breakdanceurs influencent-ils ton travail de DJ ?

Ton environnement oriente toujours ton caractère et la musique que tu apprécies. La musique qui m’a le plus influencée est ce qu’ils appellent « the golden era of Hip Hop » ce qui fait référence à des groupes tels que Tribe Called Quest, Kool G Rap, Big Daddy Kane, EPMD, Nas, Wu Tang, Pete Rock & Cl Smooth, and Gangstarr. Malgrès tout, ce que je préfère c’est le Hip Hop, j’ai grandi en écoutant un peu de tout, Jimy Hendrix, Prince, Led Zep, Pink Floyd, Sade, U2. Mais le breakdance, sans aucun doute, m’a donné le plus de savoir-faire musical.

Est-ce qu’il y a des contest de Breakdance auxquels tu continues de participer ?

Je suis encore intégré dans dans la scène des B-Boy et j’essaye de progresser toujours plus. Les évènements que je préfère sont United Styles, Outbreak, World B-boy Classic, Mighty 4 and SDK. Cependant il y a un événement auquel j’ai toujours voulu participé c’est el légendaire Braun Battle of the Year. J’ai entendu dire que c’était une superbe expérience. Je trouve ça aussi très cool que l’équipe de Braun fasse autant pour cet événement, car après tout la lignée de leur produit est bien de s’exprimer soi-même au travers de ton apparence.

Qui est ton héro musical ?

James Brown est définitivement mon maître, c’est lui qui est à l’origibe du glissement entre le Hip Hop et le Funk. James Brown était aussi le héro de Mickeal Jackson ce qui explique pas mal de ses influences musicales.

Juste comme ça, combien de musiques as-tu dans ta librairie ?

J’ai a peu près 1 500 vinyl – une très petite collection comparé à certain de mes confrères. Sinon sur Mon MP3, je dirai que j’ai un nombre infini de musiques, avec beaucoup de styles différents, mais je ne saurai dire combien ! (rire)

Quelle est ta chanson favorite pour faire bouger les gens ?

Ah pas mal de sons de James Brown ou des Jackson5, mais vraiment qu’importe la génération ou le style, du moment que les gens ont envie de bouger sur la piste. >En fait la musique est un peu intemporelle !

Quelles sont tes cinq chansons favorites ?

Pour ne pas changer, mes cinq chansons du moment sont James Brown "Get up, Get into it, and Get

Involved", Nas "Memory Lane", Run DMC "Peter Piper", Peter Rock & Cl Smooth

"T.R.O.Y" and Incredible Bongo Band "Apache". J’en ai pas mal d’autres que j’apprécie, mais celle là sont les premières qui me viennent à l’esprit !

Mais est-ce que tu es resté bloqué sur les classiques musicaux ? Où tu t’inspires tout de même de la musique plus contemporaine ?

J’aime trop les classiques, je ne pense pas qu’on puisse comparer ce genre de musique aux sons que l’on entend aujourd’hui. La plupart des « sons » d’aujourd’hui ne sont que de mauvais remixes de grands classiques (rire). Mais il y a toujours un peu d’espoir, certains artistes s’affranchissent des règles et prouvent le contraire. Mais je pense que c’est indéniable, on a besoin d’influence musicale pour évoluer. La musique est une évolution, nous n’en serions pas là aujourd’hui sans cette constante progression.

Pour les pros de la platine, Quels matos utilises-tu ?

Je préfère utiliser le Technics M5Gs et j’utilise souvent un Rane Mixer (TTM 56 or

TTM57SL). Je mixe avec des vinyles. J’utilise régulièrement Ortophon or Shure needles pour mes tables de mixages. J’adore le casque Beats by Dre mais pour mixer en soirée j’utilise mon Sennheiser.

Quels sont les trois derniers trucs que tu as achetés ?

Les trois dernières choses que j’ai achetées. des disques, un rasoir et une veste sur Karmaloop.com

Quand tu es crevé, que tu veux rentrer chez toi, quelle musique jouerais-tu pour faire fuir les gens ?

Ca c’est un truc que j’ai encore jamais fait (rire) Mais ça m’arrive de mixer des trucs que les gens n’aiment pas forcément, et je n’ai jamais réussi à faire fuir quelqu’un. 

 

vues: 5009 j'aime: 2
     

2 commentaires :

#2 08-10-2013 à 09:53:00

Dreamy
Membre
Date d'inscription: 12-08-2013
Messages: 26

Re: Autour de la culture du Breakdance

The alone agency to accomplish this abiding is by searching through lots of replica handbags websites and again acceptance the advice accustomed there. The testimonials accustomed there by the purchasers aswell can advice you to adjudge on the appropriate websites.The advantage of affairs artist handbags online is abounding companies action you accessories like chargeless shipping. In this way, you donв??t accept to anguish apropos the area of food or availability of 2013 handbags abreast your home. There are aswell companies which advertise handbags in aggregate online and admittance you to acquirement assorted accoutrements at actual reasonable prices which you can use after for alms purposes.

Hors ligne

 

#1 06-08-2013 à 08:58:35

henry0614
Nouveau membre
Date d'inscription: 06-08-2013
Messages: 9

Autour de la culture du Breakdance

Ladies who are acute to the appearance trend and like to backpack beautiful and chichi handbags would adulation to accept designers' brand. As far as I am concerned, this may be the easiest way of searching for these replica handbags. In fact, you can acquisition these food actuality and there in a city. However, what you charge to do is to seek the shops which accumulation the best and characteristic replica handbags. Generally speaking, the different aim for them is to accomplish added profits, so their food may be placed in some aberrant apartment which amount them beneath money. If you ambition to attending added attractive, affected and attractive after spending a lot of money, seek no added than fashionable uk hermes store.

Hors ligne

 
A-blog
BRAUN
Blog de BRAUN
Bienvenue sur l'A-blog de BRAUN
DERNIERES ACTIVITES A-BLOG



SUR LE FORUM