Accueil » bmx matos » Enclose 2
Enclose 2

Enclose 2

bmx matos
Pour commencer, on pourrait se demander pourquoi on fait ici la chronique d'un DVD qui n'a quasiment aucune chance d'arriver chez vous un jour...



Nom : Enclose 2
Infos : Tommy, Nory et Jan Taa à la caméra, design by Jan Taa
Disciplines : Flat only
Support : DVD
Durée : 33 mn
Riders : Une foultitude de riders japonais extrêmement talentueux !
Où le trouver : Zitensyadepo, le bmx shop japonais qui sponsorise Keisuke.

Avis de la rédaction
Pour commencer, on pourrait se demander pourquoi on fait ici la chronique d'un DVD qui n'a quasiment aucune chance d'arriver chez vous un jour vu qu'il n'est pas distribué en Europe ni dispo dans les bmx shop internationaux mais c'est une vidéo qui m'a été offerte par Keisuke au Flatground en me demandant d'en faire la promo ici, et c'est donc ce que je vais tenter de faire.
Un dvd avec énormément de riders, tous quasiment inconnu, excepté Mishawa Shintaro qu'on l'habitude de voir sur les contests partout sur le globe. Mishawa est une vraie star dans cette vidéo et même si on connaît maintenant bien ses links un peu biscornus, il faut reconnaître qu'il se caractérise et se détache assez facilement des autres riders de part son style lent et calme en opposition à tous les autres excités et ultra nerveux du dvd. En général, les japonais sont très forts de par l'énergie qu'ils mettent dans leurs efforts et qui s'en dégage. Leur avance incontestable vient aussi du fait qu'ils savent prendre des risques là où on se pose encore des questions et ça se comprend tout à fait vu la masse de riders au M² qu'il y a dans ce pays. Condamnés à se démarquer, un rider qui veut sortir du lot doit aller au delà des autres et trouver l'énergie nécessaire pour aller encore plus loin. Le fait qu'ils roulent tous ensemble n'arrange certainement pas les choses niveau motivation et les quelques riders qui arrivent à s'échapper (Yanmar, Hiro, Akira, Kotaro...) le méritent souvent largement.



Sur la quantité de riders du dvd, beaucoup ont le même style (à l'instar des hongrois par exemple) et enchainent des links certainement très durs à réaliser par leur complexité mais souvent déjà vus et peu être trop, certains links sont même tombés dans le domaine public à force d'être employés par les riders (pivot turbine de x-foot switchiker à halfpacker par exemple).
Beaucoup de riders donc, je ferais pas la liste complète ici parce qu'il est extrêmement difficile de tous les remémorer. Faut pas être disléquesique parce qu'avec 3 voyelles et 4 consonnes, vous pouvez pas imaginer le nombre de prénoms qu'on peut trouver !
On peut par exemple citer Fumikazu Ohashi et ses whiplash turbine brakeless, une grosse maitrise le gars. Il est certain que s'il avait été français, ce rider ferait aujourd'hui partie de la jet-set, s'épilerai le torse et serait blindé de sponsor mais il restera un illustre inconnu en restant dans son pays qui ne compte que des tueurs en série de ce gabarit !
En plus d'être sacrément forts, ces salauds ont des spots de rêves tous les cents mètres et ça en devient rageant à force. Pas étonnant qu'ils progressent dans ces conditions ! On regarde autant le paysage que le rider sur certaines séquences !
En tout cas, le réalisateur aussi aime son pays et nous montre des images d'endroits et de scènes traditionnelles qui vous permettent en même temps de voyager et de faire une pause être deux links de boucher. Dépaysement garanti.

Certains riders sortent quand même nettement du lot comme :
Yoshihiro Shindle, qu'on a vu au Flatground 07 (Ares bleu ciel) et qui a plus d'un tour dans son sac, pumping dump truck, spinning half packer,... c'était avant qu'il ne fasse ces cochonneries en steam roller sur le cadre, il avait un double frein avant et arrière à cette époque.
Keisuke Matsumoto, le backwheel rider par excellence, trop de style et de décontraction pour des links vraiment trop beaux.
Kazuma Sako, style old school et gros niveau malgré son imposante carrure, fire hydrant to forward death truck turbine to pedalo backward (à la Phil Dolan).
Jan Taa, un clone de Yanmar sous exta donne des leçons de turbine !
Miura qu'on commence à connaitre en Europe depuis le dernier Flatground. Le genre de rider qui va vous réconcilier avec la roue arrière (enfin pour ceux qui arrivent à comprendre ce qu'il fait tellement il va vite !).
Katushi Tanaka, trop original mix du old school très très old avec un bon style, tricks en compas mais sur la roue arrière !
Hideki Kawai, l'homme qui roule avec des gants et au style super smooth : jump 540 barspin to steam roller pedal ! barwhip steam roller pedal. On l'avait déjà vu au Flatground en 2005 mais il a bien progressé le bougre.
Enoyang, dont on n'avait de nouvelle depuis un bout de temps, revient en force, le boss du décroisement et recroisement en tout genre, du Viki à la sauce japonaise, on s'en lasse pas.
On fini par des délires en tout genre, jam de old school, jeux vidéo, karaoké, et même un mariage !
Si par miracle ce dvd arrivait chez vous, c'est un achat que vous serez loin de regretter et que vous pourrez vous repasser encore longtemps.

Manu M
vues: 1143 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM