Accueil » bmx tricks » Junk yard et Tail tap
Junk yard et Tail tap

Junk yard et Tail tap

bmx tricks
C'est le grand retour des leçons de flat et street sur Agoride. Voici donc 2 figures de base à apprendre assez facilement. Allez les gars, en selle...


Junk yard (flatland)

L'histoire dit que c'est Jesse Puente qui a inventé ce tricks, même si on peut voir Kevin Jones l'enchaîner avec un pervert en 1989 (Dorkin 3). C'est incontestablement Jesse qui l'a poussé à son paroxysme et qui en a ainsi exploré toutes ses limites en le faisant sur la pédale, en turbine, et dans tous les sens possibles. Le junk yard est encore dans les runs de certains pros (Aaron Frost par exemple), c'est donc un tricks encore d'actualité. C'est même devenu une base qui peut se réveiller bien pratique pour les transitions comme stable duck. En France, c'est José Delgado qui l'a montré au peuple à la fin des années 80.
Au départ, le trick ne se faisait que dans un sens, vers la gauche. C'était donc un trick plutôt simple, un squeak tranquille. Puis on a commencé (Chase Gouin surtout) à le faire dans le mauvais sens, en inside, et c'est là que ça c'est compliqué et que c'est devenu un tricks incontournable.
Vous pouvez le monter après un fire hydrant ou autre links mais à mon avis, la façon la plus simple de l'apprendre est celle que je vais vous expliquer :



Départ : le départ s'effectue comme pour un megaspin, vous balancez votre jambe droite bien loin devant et c'est grâce à l'élan (inertie) quand elle revient que vous allez partir en cercle. Vous pouvez le monter directement ou faire plusieurs tour mais l'important est d'être en forward quand vous allez l'enchaîner.
Bloquez la roue avec le pied qui coince le pneu contre le hauban et simultanément tournez l'autre (qui est sur le pegs) soit en le soulevant, soit en le pivotant. Le corps doit suivre le mouvement mais pas le bike. Le but est de se retrouver sur le côté du vélo. Le corps se tourne et vient se coller au tube de direction. Commencez à squeaker en regardant vers l'intérieur du cercle pour faire des tours réguliers.

Le tricks : Vous avez aussi le choix de glider après un bon squeak, pour cela pour aller devoir vous redresser un peu pour agrandir le rayon du cercle sauf si vous souhaitez partir en turbine, là au contraire il faudra vous pencher encore plus pour rétrécir ce rayon. Vous avez aussi le choix de monter sur la pédale, ce qui est le même tricks quasiment sauf que vous êtes un poil plus haut, ou d'enlever les mains (en prenant appui sur le guidon).

Conseils : la chose la plus importante à savoir est qu'il faut vraiment se coller à la direction et rester droit pour pouvoir garder le tricks assez longtemps.

Sortie : tournez le guidon tout en vous en écartant et laissez retomber le vélo devant vous en faisant opérer un quart de tour au bike. Faites pivoter votre pied sur le pegs pour revenir en position du mega spin. Ensuite récupérez les pédales ou enchaînez le comme bon vous semble.

Variantes : la totalité de ce trick peut s'effectuer en "back", c'est-à-dire après un megaspin back, c'est aussi facile à faire que celui-ci sauf que vous êtes obligé de l'enchaîner. Vous pouvez le faire en x-up ou guidon droit, avec ou sans les mains, en inside ou sens normal, en glidant ou en squeakant, et sur la pédale.

Brakeless : oui, ce tricks ne requiert pas l'usage du frein, sauf si vous voulez vous jeter ensuite en pervert, et encore y en a aussi qui y arrivent (Chase, Akira) sans frein.






Tail tap (street-park)

1° : arriver pas trop vite, juste ce qu'il faut pour monter sur la plate forme.



2° : pivoter d'environ 90° pas plus et se poser sur la roue arrière (ça vous étonne pour un tail tap ?), certains n'utilisent pas le frein, là le rider l'utilise c'est une affaire de goût. Important le regard se porte toujours sur l'endroit où on veut aller.

3° : lorsque vous êtes posé vos bras et les jambes doivent être légèrement fléchis, pour redonner une impulsion si besoin.

4° : pour repartir vous devez plonger dans la courbe et poser la roue avant le plus haut possible dans la courbe, l'arrière suivra d'elle-même si vous avez bien "plongé".
Savourez ce moment car c'est le meilleur. Ici deux options soit vous laissez tomber la roue avant vers la courbe, soit vous faites un petit bunny hop en plongeant.

Variantes: One hand to tail tap, No foot to tail tap, No hand condor to tail tap, whip to tail tap et plein d'autres encore...

Vidéo : bar spin to Tail tap



Cliquez sur l'image pour voir une 2eme vidéo (WMV)
vues: 2387 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM