Accueil » FMX » Philippe Gros
Philippe Gros

Philippe Gros

FMX
Le team AERIAL est basé à Cavaillon dans le Vaucluse et se compose de 4 riders pros. Tout d'abord Philippe GROS, un des pionniers du FMX français...


Le team AERIAL est basé à Cavaillon dans le Vaucluse et se compose de 4 riders pros. Tout d'abord Philippe GROS, un des pionniers du FMX français qui a répondu à mes questions avec sa gentillesse légendaire. Le team comporte dans ses rangs la nouvelle star montante du FMX mondiale, je veux bien sûr parler de Romain IZZO, vainqueur des deux premiers contests du championnat du monde et actuel 4ème de l'IFMXF. Son petit frère et aussi talentueux Brice IZZO fait aussi parti de l'aventure ainsi que Fred WASNER.

AERIAL Digest

Philippe GROS

Surnom : aucun
Age : 26 ans
Profession : Pilote et gérant du team
Ville : Cavaillon
Musique : Tout sauf le raï et le rap français
Début en cross : 1998
Début en FMX : 2002
Trick favori : Sais pô !
Rider favoris : Nate Adams, Carey Hart
Hobbies : Kart, BMX, la guerre 39-45, modélisme
Sponsors : Kenny, HR, Clic Air, Revolution, Ipone, Adidas, Moto evasion, TrickX, Phocomex, Ace

Romain IZZO

Surnom : Tom's
Age : 24 ans
Profession : FMX
Ville : Marignane
Musique : Musique française
Début en cross : à 4 ans
Début en FMX : 2004
Trick favori : Backflip clicker
Rider favori : Christophe Pourcel, Remy Bizouard
Hobbies : Mini moto, trampoline, chute libre, dormir
Sponsors : HJC, Sen's, DPS, Ipone, France express, Scott, Tricks, Moto evasion, Ace, Oshiro, Snatch, Clic air, Phocomex

Fred WASNER

Surnom : Le Wasner
Age : 22 ans
Profession : FMX
Musique : Trash, Metal US
Début en cross : 1997
Début en FMX : 2003
Trick favori : Double grab
Rider favori : Mike Metzger
Hobbies : BMX, Dirt bike
Sponsors : HJC, Kenny, Click air, Phocomex, Slide box

Brice IZZO

Surnom : Brissou
Age : 21 ans
Profession : membre team AERIAL
Ville : Marignane
Musique : Toutes les nouveautés
Début en cross : à 4 ans
Début en FMX : 2006
Trick favori : Whip turn down
Rider favori : mon frère
Hobbies : Pitbike, water jump
Sponsors : Shift, DSP, Click air, Sidi, Techno, Ipone, Moto evasion, Ace, France express, Snatch, Oshiro, Scott, Ufo



Salut Philippe, une petite présentation de ta team, l'aerial, pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ?
Salut, tout d'abord merci, de m'accorder cette interview. Pour en revenir au team AERIAL que j'ai crée en juin 2003, l'idée m'est venue lorsque mes relations avec Xavier Fabre, pour qui j'ai roulé 2 années se sont détériorées. Je commençais donc à rouler en perdant le plaisir ...
J'ai donc préféré faire mon truc de mon côté entre amis et tout est parti de là... un team qui regroupe des pilotes, des amis avec la même passion...

Comment t'es venue l'idée de faire du freestyle motocross ?
J'ai fait 10 années de compétitions en BMX au niveau international. Mon père qui faisait du motocross en loisir m'a acheté ma première moto à l'âge de 15 ans et j'ai commencé à délaisser la compétition de BMX pour faire du cross le Week End. Je coupais la piste en 10 chaque fois pour y prendre que les sauts et j'ai vite commencé à rentrer mes premières figures sur les terrains... Le BMX a fait place à la moto. Mon père n'ayant jamais voulu que je fasse des courses de cross à cause du danger, je me suis vite fait des sauts à la maison et les figures se sont enchainées.

Vous possédez votre park ?
Je possède mon propre park à Cavaillon avec 3 grosses réceptions que l'on prend dans les 2 sens, 5 rampes et un bac à mousse de 15 mètres de long avec la grue. J'ai installé l'arrosage l'an passé, donc on commence à être bien équipé...

Vous roulez sur quoi ?
Tout le team roule sur des yamaha 250, 2 temps.



Tu rides avec qui le plus souvent ?
Je roule le plus souvent avec Brice qui est plus dispo que Romain à cause de ses contests. On s'entraine régulièrement ensemble. Fred Wasner qui habite un peu loin vient également rouler mais plus rarement. Sinon Franck Braillon avant de se blesser venait de temps en temps ainsi que d'autres potes mais à cause des voisins je ne dois pas trop abuser pour pas que mon terrain devienne un stand de tir à freestyler ! (rires)

Qu'est ce qu'il vous plait dans le FMX ?
Le fait de repousser ses limites, partager son expérience avec d'autres riders à l'entrainement. Rouler sans pression.
Lors des shows, la relation entre nous et le public est géniale. C'est un échange très important pour nous car, mise à part le fait de se faire plaisir, voir des milliers de personnes nous applaudir et nous soutenir reste un souvenir inoubliable.

En revanche qu'est ce qu'il vous déplait dans ce monde ?
Il ne faut pas s'étonner s'il y a peu d'événements en France. Quand on prend l'exemple de Bertrand Robert qui a essayé de monter un événement à LYON. Certaines personnes lui ont mis des bâtons dans les roues et tout est tombé à l'eau.
Donc ce que je n'aime pas en France ce sont les personnes qui se disent aimer le freestyle pour le détourner à des fins personnelles.

Qu'elle est votre recette pour réussir ?
Dans le team règne un très bon esprit. On est plus une famille qu'un team.
Mais les règles que l'on essaie de respecter sont professionnalisme, rigueur ainsi qu'une grande disponibilité pour le public. Surtout être et rester simple sans se prendre la tête.

Quels riders supportes-tu ?
J'ai toujours admiré les précurseurs dans le monde du fmx comme Carey Hart, "LE GODFATHER" Mike Metzger et le style de Clowers et Mc Elroy...
Mais aujourd'hui quand je vois à l'entrainement ce qu'envoient les frères IZZO alors la question ne se pose même pas ...



Avec les riders européens qui brillent aux States comme Rebeaud, Gaup ou même Villa, ça ne vous donne pas envie de tenter votre chance ?
Pour ma part sincèrement je n'ai pas le niveau et surtout d'autres préoccupations avec ma société.
Romain quand à lui, en surprendrait plus d'un là-bas, mais les contacts arrivent et ça ne m'étonnerait pas de le voir prochainement sur un contest là-bas... et botter des c...
Brice envoie grave maintenant et il pourra bientôt faire des podiums en IFMXF.

En ce qui te concerne, Philippe, quel est ton meilleur souvenir en FMX ?
Mon meilleur souvenir restera le show de Pernes les fontaines pour le motocross international.
J'habite à 15 minutes du terrain et tous mes amis et ma famille étaient présents... c'était la première fois qu'ils me voyaient faire des backflips et surtout pour moi la première démo où je les envoyais après le supercross de Lyon où j'avais prit une chute en backflip sans gravité.

Votre actualité au niveau des démos et des contests.
Le team fait environ 40 shows dans l'année, on revient du Koweït, cet été on va au Yémen donc on voyage bien.
J'ai des contacts et des shows qui viennent se rajouter chaque semaine et malgré le fait de faire deux équipes différentes le même week end, je dois parfois refuser des shows...
Romain quand il n'a pas de démos avec le team, il fait l'IFMXF et prochainement les XFIGHTER A DUBLIN où il roulera avec Adams et Pastrana...
Donc je pense que le team couvre une bonne partie du globe...

Maintenant on peut dire que la team aerial est devenue une sacrée entreprise du ride. La rémunération doit suivre non, et la fierté aussi ?
Quand tu quittes un team pour te mettre à ton compte et repartir de zéro y'a forcement des risques et des doutes. En 4 années d'existence le team a toujours fait preuve de professionnalisme et surtout grâce à l'ambiance qui y règne une énorme envie de progresser et d'aller de l'avant.
Aujourd'hui je suis fier de mes pilotes surtout, car sans eux et la complicité qui nous unit nous n'en serions sûrement pas là actuellement.



Tu as chuté très lourdement en tentant un backflip à la fin de l'année dernière, fracture du bassin, luxation de la hanche, trauma crânien à la clé. Es-tu de retour à 100% ?
Apres ma chute les médecins m'ont donné 2 ans d'arrêt avec un risque éventuel de prothèse du bassin. Sur le coup tu prends un gros choc au moral mais on peut dire que j'ai été chanceux sur ce coup. J'ai mis vraiment du temps à perdre cette appréhension devant la rampe et même si je n'ai pas récupéré à 100% le fait de rouler à nouveau sur une moto avec mes amis est déjà un exploit. Donc le niveau va vite revenir...

Après une telle chute tu as dû avoir de nombreuses appréhensions avant de ressauter, comment as-tu réagi ?
Lorsque j'ai repris la moto la première fois c'était avec le 250 crf d'un pote. On a roulé sur mon terrain de motocross mais fallait pas que je me rate sur un saut étant donné que j'étais encore sensé marcher avec les béquilles. Quand à la rampe la seule appréhension que j'avais, était que mon bassin recasse sur une réception.Ca a duré presque 2 mois jusqu'à ce que la douleur parte. Mais après une grosse chute, je peux t'assurer que tu n'es plus le même...

Vous êtes allé rider dans de nombreux pays étrangers comme l'Italie, la République Tchèque, l'Espagne, la Belgique, la Guadeloupe et même récemment au Koweït. Où avez vous vu le plus grand engouement pour le FMX ?
De tous les pays que j'ai pu faire grâce au freestyle, je pense que la référence reste l'Espagne.
C'est des passionnés du show, un vrai régal et un immense échange avec le public

C'est mieux qu'en France ?
La France possède un public plus réservé qui exprime moins son enthousiasme ...Parfois tu vas te faire un flip sur un show et le public reste immobile et calme ... En Espagne tu fais à peine un grab et t'as le double d'effet !! Mais le public français est tout de même présent sur les gros shows.

Aujourd'hui Romain est dans le gratin des meilleurs riders européens. Comment peux-tu expliquer cette réussite ?
A la base Romain a de très grosses facilités avec un 2 roues... Que ce soit sur un pitbike, un pocket, un scoot, faut toujours qu'il fasse le fou. Il maîtrise à la façon d'un Pastrana et honnêtement quand je vois ses résultats par rapport à son entrainement, je pense qu'il a une marge de progression encore énorme.
Il a un don pour le freestyle, la technique, l'audace, et il a su rester simple et accessible.



Cette année il a gagné les deux premiers contests du championnat du monde et a fini deuxième au dernier. Vous attendiez-vous à une montée en puissance aussi rapide que celle-là ?
Quand il m'a dit qu'il allait participer à une épreuve de championnat je savais qu'il allait bien se classer mais de là à gagner d'entrée j'étais quand même surpris.
Depuis plus rien ne m'étonne avec Romain, il va aux X-Fighters à la fin du mois et une fois encore je pense qu'il va faire mal...

Franchement, qui envies tu ? (si tu envies quelqu'un bien sûr)
Je n'envie personne car dans notre milieu je trouve qu'il y a trop de personnes qui critiquent et ce sont eux les envieux. D'un autre coté j'admire l'aisance et le style de certains pilotes. L'audace de Romain à se tenter des figures, la technique de Brice et son aisance qui lui permettent d'apprendre très vite.

Que penses-tu du FMX français ?
Je pense que le niveau est en train d'exploser grâce à une poignée de pilotes comme Romain, Remi Bizouard ou les frères Pagès mais il reste cependant un gros problème sur les événements en France qui restent très faibles.
C'est pourquoi l'élite de nos pilotes roule chaque Week End à l'étranger.

Comment peux-tu expliquer notre retard sur les Etats-Unis ?
En ce moment je pense qu'il n'y a jamais eu aussi peu d'écart entre la France et les états unis et vu les moyens énormes qu'ont les ricains, je pense que nos français ont encore plus de mérite qu'eux. Du fait de la couverture médiatique, des événements qui sont beaucoup plus importants de l'autre coté de l'atlantique.

Quel est votre prochain objectif à chacun ?
Romain va participer aux X-Fighter de Dublin donc je pense que pour lui c'est un gros objectif...
Pour Brice qui progresse très vite l'IFMXF est très proche et les podiums aussi.
Fred roule beaucoup en ce moment et progresse vite...
Quand à moi entre le fait de gérer tout ce beau monde sur les shows, je roule en prenant un maximum de plaisir ...

As-tu des gens à remercier, qui t'ont aidé dans ta carrière ?
Premièrement mes parents, car sans eux je n'aurais rien pu faire, ils m'ont menés pendant 10 ans sur les courses de BMX pour ensuite me suivre dans mes projets de freestyle. Grace à eux j'ai pu m'en sortir lorsque mon camion réception et ma moto ont pris feu comme par hasard au beau milieu de la nuit.
Ma copine Lisa également, que je dois souvent laisser pour partir sur des shows et qui m'apporte beaucoup de soutien...
Toute ma famille qui m'a toujours soutenu lorsque je me suis blessé.
Gassou de "gassou shop" qui m'a mis sur le chemin et tout est parti de là.
Tous mes amis qui soutiennent les pilotes du team et nous donnent un coup de mains dès qu'ils le peuvent...

Un petit mot pour conclure ?
La vie n'est pas un jeu vidéo, faites-vous plaisir en apprenant à votre rythme.
Bon ride à tous ...

Merci beaucoup Philippe et surtout bonne chance pour la suite. Merci pour tout ce que tu as apporté et apportera au FMX français.
Merci à toi et à bientôt.
vues: 3122 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM