Accueil » FMX » RedBull X-Fighters de Dubaï
RedBull X-Fighters de Dubaï

RedBull X-Fighters de Dubaï

FMX
L’espagnol Dani Torres passe entre les gouttes et rafle sa 5ème victoire sur la série phare du FMX mondial.

Enfin, après plusieurs mois d’attente, voilà le retour des RedBull X-Fighters, une série d’event FMX comme on aimerait en voir tous les week-end. C’est pas compliqué, vous prenez les meilleurs riders du monde que vous lâchez devant plusieurs milliers de spectateurs chauds bouillant dans les endroits les plus uniques de la planète, vous mixez le tout, et y’a plus qu’à filmer et prendre son pied ! C’est ça les RBXF, et la saison 2011 a commencée ce week-end à Dubaï sur la plage de sable de Jumeirah.

 

Lors de ce premier contest de la saison, pas de frenchie à l’horizon…dommage, mais tout de même pas moins de 6 nationalités représentées par 12 riders. Nate Adams (USA) le double tenant du titre, Andre Villa (NOR) le malheureux second de la saison dernière, Levi Sherwood (NZL) le plus talentueux, Robbie Maddison (AUS) le plus fou, Dany Torres (ESP) l’espagnol qui a le crocs, Blake Williams (AUS) pour son grand retour depuis les X-Games où il avait remporté le titre en Freestyle et l’argent au Best Trick, Eigo Sato (JAP) toujours fidèle au poste, Adam Jones (USA) vainqueur du contest égyptien la saison passée, Taka Higashino (JAP) qui plaque des double grab indy flip de furieux, Rob Adelberg (AUS), Lance Coury (USA) et Jackson Strong (AUS) les petits nouveaux sur le circuit. En gros, un plateau qui fait rêver. A noter l’absence pour cause de blessure du suisse Mat Rebeaud, ancien vainqueur de la série.

 

Cette fois-ci, c’est l’espagnol Dany Torres qui a tiré son épingle du jeu, et enchaine par la même occasion deux victoires d’affilés sur la série (oui, il avait gagné le dernier contest l’année dernière, à Rome). Pour remporter sa 5ème victoire personnelle sur les RBXF, Dany a du se défaire de Levi Sherwood en quart, de Nate Adams en demie, et d’Andre Villa en finale…pas simple. Je ne veux rien enlever à l’espagnol qui a totalement mérité sa victoire mais c’est vrai qu’il a été un peu aidé par des erreurs des ses adversaires. Sherwood en quart s’est foiré et pour éviter de faire un saut à blanc, à fait un petit double can can…mais à ce niveau, c’est rédhibitoire ! Quand à Nate « the Destroyer » Adams, d’habitude si constant, à lui aussi fait une erreur, sur une tentative de superflip, il n’a fait qu’un flip simple…pareil, ça ne pardonne pas ! Voilà, c’est le haut niveau, et Dany Torres a été le seul à poser son run parfaitement à chaque passage, c’était parfait ! Andre Villa (vainqueur des qualifs), malgré son amplitude de folie sur ses holygrab ou side show (j’adore !) n’est pas arrivé à surpasser son pote et compatriote d’adoption Dany Torres qui a posé toutes les variations de flip inimaginables avec une facilité déconcertante ! Ca fait plusieurs années qu’on sait que l’espagnol a énormément de talent, mais voilà, des blessures lui ont souvent empêché d’espérer remporter la série. Cette année est peut être la sienne… mais attention, Sherwood est remonté à bloc et à signalé aux autres qu’il sera au top de sa forme lors du prochain contest qui se déroulera le 28 mai à Brasilia…ça promet !

 

Thomas Deboos

 

Photos : RedBull Photofiles / Daniel Grund & Balazs Gardi

 

Classement général après un event :

 

1. Dany Torres ESP
2. Andre Villa NOR
3. Nate Adams USA
4. Blake Williams AUS
5. Levi Sherwood NZL
6. Eigo Sato JAP
7. Robbie Maddison AUS
8. Adam Jones USA
9. Taka Higashino JAP
10. Rob Adelberg AUS
11. Lance Coury USA
12. Jackson Strong AUS

 

Les prochaines dates : Brasilia (28 mai), Rome (24 juin), Madrid (15 juillet), Warsaw en Pologne (6 aout) et Sydney (7 septembre)

 

 

vues: 2991 j'aime: 1
     
Même sujet
Video day

Video day
Une petite sélection des meilleures vidéos FMX du moment rien que pour vous et vos petites mirettes.

Aucun commentaire pour le moment. Loggez-vous pour poster.




SUR LE FORUM