Accueil » kite » Adecco Asian Windsurfing Tour
Adecco Asian Windsurfing Tour

Adecco Asian Windsurfing Tour

kite
L’ Adecco Asian Windsurfing Tour est un circuit de cinq étapes à travers les destinations planche les plus belles d’Asie…un savoureux mélange de rêve et de compétition.

Présentation du Tour

L’ Adecco Asian Windsurfing Tour est un circuit composé de cinq étapes à travers les destinations planche les plus belles d’Asie. Cinq pays traversés, tous différents les uns des autres, tant au niveau du paysage que de leur population, chacun apportant son lot d’exotisme à la compétition.

Le Windsurf a toujours été plus qu’un sport, c’est un style de vie à part entière. Les compètes de l’Adecco AWT sont justement l’occasion de partager plus que sa passion du windsurf ; c’est un moyen d’aller à la rencontre d’autres gens et de régater dans une ambiance des plus conviviales. C’est également le moyen pour les riders venus du monde entier de s’émerveiller devant la beauté naturelle de ces iles paradisiaques d’Asie.


La Malaisie, première étape.

La première étape de l’Asian Wind Tour s’est déroulée du 9-12 janvier 2002 sur le spot de “Monsoon Madness”, sur la côte est de Malaisie, dans la région de Pahang.
On retrouve de nombreux riders venus du monde entier : de Colombie, d’Italie, d’Australie…Evidemment, la grande majorité des coureurs vient de Malaisie, de Singapour ou encore de Thaïlande. Tous se sont donnés rendez-vous ici en Malaisie pour en découdre.

Au programme, de la race et même un « Forward Loop contest » prévu en fonction des conditions.

Dès le deuxième jour de compétition, après 3 manches de race courues dans un vent oscillant entre 8 et 17 nœuds, c’est l’Australien Robbie Radis qui mène la danse. Derrière, on retrouve l’italien Roberto Hofmann et le Thaïlandais Bo Ruamsap, troisième.

Même si le cadre se prête plus à la relaxation (imaginez vous dans une eau chaude, turquoise, dans un cadre paradisiaque…), l’esprit de compétition est là et la bagarre est rude sur l’eau.
Et le leader d’avouer au bout du deuxième jour : « Les départs sont très importants, il ne faut pas se louper…les autres sont à l’affût et à la moindre erreur, tu te retrouves vite largué ! »


Une fin de course pleine de suspens

Le dernier jour de course a sans aucun doute assuré le plus beau spectacle.
Le vent souffle plus fort, le clapot s’est formé durant le nuit…les coureurs volent littéralement sur l’eau!
3 manches de race ultra sportives seront disputées. 3 manches qui vont chambouler le classement…
Le podium est ouvert et un nouvel arrivant vient semer le classement pré-établi jusque là : il s’agit du Thailandais Kookiat Sakufaeng.
La bagarre pour la première place entre lui, l’actuel leader, Radis et l’italien Hofmann va être des plus haletantes. La tension est à son maximum !
Il faudra attendre la dernière manche, pour connaître le classement :

Après trois jours de compètes, six manches de courues et remportées par quatre riders différents, c’est l’Australien Robbie Radis qui est déclaré vainqueur devant Roberto Hofmann et Kookiat Sakufaeng, auteur d’une superbe remontée.

L’Adecco Asian Windsurfing Tour se déplace maintenant sur l’île de Bintan en Indonésie, à 45 minutes au sud de Singapour, connu pour ses plages exceptionnelles…
Les courses débuteront le 16 janvier, avec espérons-le, des conditions plus consistantes afin de valider le « Forward contest » !

PA D’Bois
vues: 1166 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM