Accueil » kite » Hawaii - Maui

Hawaii - Maui

kite
Vous en avez rêvé, vous y voilà enfin. La mecque du windsurf en 3D (Quicktime) comme si vous y étiez, spot par spot, avec pleins d’infos pratiques à la clé.

Le tour des spots



Hookipa Beach Park

Vous en avez rêvé, vous y voilà enfin : la Meque, la plage la plus photographiée et la plus connue du petit monde du windsurf : Hookipa. En quelques année, ce spot autrefois réservé aux surfers, est devenu le point de ralliement des meilleurs waveriders du monde. Passez-y un jour sans vent et sans vagues et vous aurez du mal à reconnaître l’endroit. Cette petite baie, bordée sur la gauche par la céllebrissime butte d’Hookipa et tapissée de fonds coraliens, n’est à première vue pas très accueillante. La magie d’Hookipa n’opère que lorsque les conditions sont au rendez-vous.
La plage accueille alors les meilleurs windsurfers du monde pour un spectacle souvent grandiose.



Description du spot

Le spot est somme toute restreint et la surpopulation fait souvent monter la tension. Vous serez prévenus : Hookipa est un spot technique à naviguer et il convient d’observer un certain code de conduite. En clair, dire bonjour à tout le monde, ne pas taxer de vagues et tenter de préserver sa petite santé en évitant les rocks…et les surfers. Sachez tout de même que la plage d’Hookipa se divise en 3 voir 4 breaks différents.




• A l’extrémité droite de la plage se trouve le spot de Pavillons, définitivement réservé aux surfers, quelle que soit l’heure ! Ne vous y risquez pas…

• Au milieu de la baie, se trouve le spot de " Middles ", un break légèrement moins gros que le peak principal d’Hookipa.

• Le peak principal d’Hookipa (H’poko pour les initiés), là où bien souvent la vague est de meilleure qualité, se situe juste en face des rocks et déferle presque jusqu’à Middles.

• De l’autre côté de la butte d’Hookipa se trouve le spot de " Lane’s ", une vague longue et consistante, véritable spot de repli quand la surpopulation rend Hookipa impraticable.



Cependant, même si le sable blanc vous paraît accueillant, ne vous risquez pas. Le reef s’étend jusqu’au sable, ce qui rend l’accès à la plage est impossible en planche. Ceci dit, quand le swell dépasse les 4-5 mètres, les différents peaks se muent en une seule grosse vague.



Conditions météo

Ce sont entre Octobre et Mai que les conditions sont les plus radicales à Hookipa. C’est la période des gros swells hivernaux et le vent est parfois assez inconsistant. L’été est très venté est le plus souvent assez plat. N’oubliez jamais qu’avant que Hookipa ne soit colonisée par les windsurfers au milieu des années 80, c’était le territoire réservé des surfers. La coutume veut que le spot leur soit réservé jusqu’à 11 heure du matin.



Un conseil, pour la mise à l’eau n’hésitez pas une seconde et jetez vous ! Il s’agit de sortir rapidement de la zone dangereuse sous peine de vous voir directement renvoyé aux rocks sans même avoir atteint la vague. Car le bout de sable qui permet de se lancer ne mesure pas plus de 5 mètres de large et la zone de sable s’arrête rapidement pour laisser place au reef...De plus l’endroit est souvent déventé ! Observez bien les vagues et ne manquez pas le moment propice. Question matos, il convient pour faire bonne figure de jouer sur de petits volumes. Cependant, pour une première fois, choisissez une planche qui vous permette de vous en sortir quand le vent devient irrégulier.



S’y rendre

Située à la sortie de Païa en roulant vers l’est, l’entrée pour la plage qui vous emmène au parking est indiquée. Vous pouvez vous garer juste devant le spot ou encore sur la petite portion de route qui surplombe le spot.

Hookipa Beach Park en Quicktime 3D (219 Ko)

Utilisez votre souris pour vous déplacer dans les spots, puis ’Shift’ ou ’Ctrl’ pour zoomer.

Spreckelsville

Description du spot

Si le spot n’est pas des plus faciles d’accès, c’est à n’en pas douter un des plus polyvalents de l’île. Une grande plage de sable blanc bordée d’eau turquoise, idéale pour apprendre à sauter ou s’entraîner en freestyle.

L’ambiance est déjà un peu plus " world cup " comparé à Kanaha. De nombreux riders pros viennent s’y entraîner en freestyle lorsqu’il n’y a pas de vagues à Hookipa.

C’est avec Kanaha, un des spots les plus populaires de l’île, mais mieux vaut arriver tôt car il y a très peu de places de parking et quasiment pas d’espace pour gréer.

Mais cette plage si tranquille réserve parfois quelques surprises de taille. Quand le swell est vraiment gros, une vague énorme (réputé pour être la plus grosse de l’île) lève sur le reef extérieur. Attention, rider " Outside Sprecks " est une aventure réservée aux experts.

N’y allez que si vous êtes accompagnés et habitué aux grosses vagues…



Conditions météo

Sprecks est généralement l’endroit le plus venté du North Shore et marche même quand le vent est d’est. On y navigue fréquemment en entre 4m et 4,7. Attention au premier reef devant le point de départ.

Il y a très peu d’eau. Résultat, Sprecks est un spot parfait pour apprendre à sauter : vous arrivez plein pot sur de petites rampes qui n’attendent que ça. Mais c’est aussi un spot parfait pour faire ses premiers petits surfs. Deux petits reefs extérieurs lèvent de petites vagues à environ 400 mètres du bord.




S’y rendre

Bon, y’a pas de panneaux indiquant " la Plage ", mais jusqu’à présent, personne ne s’est perdu…

Lorsque vous venez de Païa et que vous empruntez l’incontournable " Hana Highway ", dépasser Baldwin Beach Park et roulez jusqu’à ce que vous aperceviez les premiers champs de canne.

A l’approche du premier gros virage à gauche juste devant les champs de canne, empruntez la petite route en terre qui part sur la droite.

Quelques trous et bosses plus tard, vous découvrirez l’accès à Sprecks sur la droite.



Manger

Quelques bars et restos à Paia qui conviendront à merveille à tous les estomacs affamés. Attention car la vie et extrêmement chère - même les sandwichs !

Mais pour ceux qui ont les moyens deux trois restos sympas dans la rue principales permettrons aux plus affamés de se caler le bide. Faites un stop à Païaavant de partir pour une grande journée de nav’. Ou sur le web pour avoir quelques idées.



Logement

Tout ce dont vous avez besoin pour tout savoir sur Hawaï se trouve sur: www.maui.net



Les plus

Un endroit qui peut à juste titre être qualifié de mini paradis du windsurf. L’eau y est chaude et turquoise, le sable blanc, le vent consistant et les touristes absents !

Il en résulte une ambiance 100% windsurf et 100% internationale…les locaux avaient même tendance à appeler le lieux " Euro Beach " : tant pis pour eux, tant mieux pour nous !



Les moins

La surpopulation du parking oblige parfois à se garer dans les ronces. Mais d’un autre côté c’est aussi la garantie que le spot ne soit pas pris d’assaut par des hordes de touristes et de vacanciers...

Spreckelsville en Quicktime 3D (178 Ko)

Utilisez votre souris pour vous déplacer dans les spots, puis ’Shift’ ou ’Ctrl’ pour zoomer.

Kanaha Beach Park

Description du spot:

Localisé sur le North shore de Mauï à quelques kilomètres à peine de l’aéroport, Kanaha est de loin le spot le plus populaire de Maui. Cette immense plage de sable blanc dotée d’un parking conséquent dispose en plus d’une vaste étendue de pelouse pour gréer, de douches, d’arbres pour s’abriter à l’ombre et de tables de picnic. Un spot apprécié pour sa polyvalence, qui attire autant les windsurfers que les familles locales. La plage est tellement étendue qu’il existe en fait 3 spots



Lower Kanaha

Située à l’extrémité ouest de la plage, " Lower Kanaha ", désormais baptisée " Kite Beach " est devenue le spot incontournable des kitesurfers, chassés des autres spots du north shore hawaïen. L’accès se fait en bifurquant sur la gauche avant d’entrer sur le parking principal de Kanaha.



Middle Kanaha

Un accès direct à la plage, des conditions variées et une grande pelouse pour gréer. Les vagues ne cassent qu’à une centaine de mètres du bord, laissant une vaste étendue relativement plane pour les freeriders où les adeptes du slalom. Quand le swell ne dépasse pas les deux mètres, c’est l’endroit idéal pour apprendre à naviguer en vagues. La vague, longue et prévisible, laisse le temps à chacun de prendre son tour, même quand la surpopulation fait rage.



Upper Kanaha

L’extrémité Est de la plage, où on peut trouver les meilleures vagues lorsque le swell rentre. Il faut parfois tirer quelques bords pour atteindre le break situé au vent de la plage.



Conditions météo

D’octobre à mai, les vagues déferlent sur les reefs extérieurs, allant de petites vagues de saut à de solides conditions de waveriding. La plupart des écoles de windsurf de cette portion de côte sont localisés à Kanaha : conditions de vent régulières, eau chaude, espace protégé pour débuter et petites vagues pour les intermédiaires. Résultat, tout au long de l’année c’est un spot parfait pour naviguer quel que soit le niveau.



Conditions de vent

Le vent y souffle en général sideshore (les fameux tradewinds hawaïens de secteur nord-est y soufflent régulièrement de juin à août). Résultat, un bon spot de slalom/freeride dans l’inside et de bonnes rampes de saut et de surf à l’extérieur de la barrière de corail. L’été est plutôt la saison du slalom car le spot est alors plat et le vent régulier. L’automne est la saison des vagues mais il reste toujours de larges espaces navigables pour les débutants et les intermédiaires.



S’y rendre

Suivre la route pour aller à l’aéroport, puis continuer la route jusqu’à l’accès à la mer.



Manger

Allez faire vos provisions à Kahalui, la capitale de l’île toute proche.



Sortir

B’en vous êtes à Hawaï pour naviguer, pas pour faire la fête !!! On ne le dira jamais assez, à moins de vous faire très vite des amis, la vie nocturne à Hawaï risque fort de vous décevoir. Vous aurez le choix entre l’incontournable Casanova du jeudi soir ou la grande aventure vers l’autre côté de l’île, où vous trouverez des hordes d’américains en vacances et pas mal de bars.



Shops et écoles

De nombreux camions de location de matos stationnent sur le spot et peuvent vous dépanner en cas de besoin. Sinon, direction Kahalui ou les shops sont assez faciles à trouver !



Les plus

Un spot facile d’accès, dont la polyvalence extrême, séduira tous les windsurfers. Il arrive parfois de s’éclater dans de petites vagues alors que les pros s’entraînent à fond en slalom ou en race à quelques centaines de mètres. Un spot dont l’étendue permet de naviguer sans être les uns sur les autres. Même lorsqu’il y a beaucoup de monde, la surpopulation se fait moins sentir que sur d’autres spots tels qu’Hookipa.



Les moins

Ras !

Kanaha Beach Park en Quicktime 3D (210 Ko)

Utilisez votre souris pour vous déplacer dans les spots, puis ’Shift’ ou ’Ctrl’ pour zoomer.
vues: 1209 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM