Accueil » skate videodrome » Skate : La chronique Machine Septembre 02
Skate : La chronique Machine Septembre 02

Skate : La chronique Machine Septembre 02

skate videodrome
3 DVD actuels : 411 VM 53, Land Pirates et Transworld In Bloom. De la critique pour bien placer ses deniers.

LAND PIRATES05138_vP.jpg

Producteur : Two Stooges Production
Réalisation : Matt Solomon
La bande à Colt Seaver : Dressen, Barley, Castillo, Malcom Watson, Markovitch, Butcher, Dill, Koston, Trujillo, Mc Kinley, Heddings, Berra, Burnquist et d'autres inconnus qui passe beaucoup de temps sur une planche.
Genre : réminiscence psychotique d'un passé de marin
Durée : 45 mn environ
Prix : 35€

Les moments forts : Ce flip back de Steve Berra au dessus d'un avion. Des images tournées à l'origine par Hurley et visibles dans leur vidéo (Hallowed Ground). Ca fait toujours plaisir de les revoir, surtout ce tricks parfaitissimo de Berra.

Les maillons faibles : Rien ne se détache du lot. Cette vidéo laisse un drôle de goût dans la bouche. Comme un goût d'omelette sans champignon. Un goût d'inachevé en fait. Tout est un peu compilé à l'arrache, le seul lien étant cette histoire étrange de pirates. C'est assez mal filmé en règle générale. Mais l'avantage de ce genre de vidéo, c'est de voir des tricks un peu originaux. Pas vraiment le dernier hurricane de Mc Crank sur un ledge de 24 marches, mais plutôt des flippy tricks, des wheelings, des boneless to crooks...
C'est aussi une occasion de remarquer que les américains, même ceux qui ne sont pas très « world famous », ont quand même de la ressource quand il s'agit de rouler sur une planche.
Pas vraiment une mauvaise vidéo, mais on y réfléchit à 2 fois quand même avant de craquer le billet.
Bonus : du n'importe quoi. C'est pas perdu pour tout le monde.


411VM 53

Producteur : Josh Friedberg/411
Réalisateur : Kirk Dianda ?
La bande à Colt Seaver : Bob Burnquist, Rodigo Tx et Nilton Neves, Jake Nunn, Mike Vallely, le Circa boys band, le Billabong Boys band.
Genre : Ode à la régularité
Durée : 40mn environ
Prix : 22€

Les moments forts : La rubrique d'ouverture. Magnifique et rythmée comme souvent. A ne pas manquer, la couverture de Bob en transfert switch one foot. Le petit voyage au Brésil, dirigé par Burnquist est sympa aussi. Le flip de Rattray dans le bowl est indicible.

Le flash onirique : La piscine à canards Agoride de l'ISPO 2001 dans la pub Zoo York.

Les maillons faibles : Ce qui est reproché souvent par les détracteurs : 411, c'est bien mais c'est un peu chiant à la longue. Les day in the life, les road trips pas forcément intéressants... Oui difficile de se renouveler quand on sort 10 vidéos par an. Pour le coup, le Billabong Road Trip fait partie des dispensables. On peut survivre sans l'avoir vue, quoi. Par contre, ce qu'il y a de bien avec les 411 quand même, c'est qu'elles sont un peu moins chères que le reste des vidéos.
Bonus : la première part vidéo de Burnquist, le Paulo Diaz switch ollie contest (quasiment 1 mètre !!!!!), un spot check et une galerie photo du trip Billabong.


TRANSWORLD IN BLOOM

Producteur : Transworld
Réalisateur : Jon Holland et Ewan Bowman.
La bande à Colt Seaver : Evan Hernandez, Tony Trujillo, Mike York, Chris Cole, Fred Gall et Paul Rodriguez
Genre : Portrait de stars sur le divan
Durée : 45mn environ
Prix : 30€

Les moment forts : Tony Trujillo est le skater que tout le monde aime. Les vieux comme les jeunes, parce qu'il peut autant claquer un flip front sur 8 marches qu'un transfert to grind en courbes. Evan Hernandez et Paul Rodriguez, ça fait 2 ans qu'ils sont apprentis étoile, ils prouvent que ce n'est pas usurpé. Voilà des gamins qui n'ont pas oublié qu'il fallait continuer à progresser. Chris Cole, passe tous ses tricks. Il le faisait déjà avant de changer de look, il continue maintenant mais avec un jean serré. Fred « Trainwreck » Gall n'a pas souvent sa bobine sur pellicule, ça fait plaisir de revoir un mec qui a pour signe distinctif d'être particulièrement sujet à l'attraction terrestre.

Les maillons faibles : Pas vraiment de point faible, surtout qu'il y a une réelle volonté de bien construire les portraits avec les voix off de Dustin Dollin, de Jamie Thomas, de Koston et de Andrew Reynolds. Le choix de la musique est peut-être discutable mais ça, c'est vraiment subjectif.
Bonus : oui mais on ne sait plus, on a déjà prêté le DVD.

 

vues: 1608 j'aime: 0
     
Même sujet
Batb4 semaine 7

Batb4 semaine 7
Ronnie Creager contre Enrique Lorenzo et P.Rod contre Danny Cerezini.

battle at the berrics 4 semaine 12

battle at the berrics 4 semaine 12
PJ Ladd, le mec qui a du mal à sourire contre Luan Oliveira, un des meilleurs skateurs selon Berra. Et Rodrigo Tx contre Paul Rodriguez. Et encore une surprise!




SUR LE FORUM