Accueil » snow-ski matos » Le fartage du snowboard (à chaud)
Le fartage du snowboard (à chaud)

Le fartage du snowboard (à chaud)

snow-ski matos
Dans quel but entretenir son matériel ? Une seule règle, que ce soit à ski ou en snowboard, c'est de glisser au mieux.


On réalise toujours l’affûtage avant le fartage ! Si vous avez terminé d’affuter vos carres (voir dossier bricolage précédent d’Agoride), vous pouvez attaquer le fartage…


Carole Serve





· Le Fartage




Une fois que vous avez affûté votre board, vous pouvez commencer la phase du fartage.

Il existe plusieurs types de farts : certains sont étudiés pour les neiges froides, d’autres pour des neiges dites mouillées, genre fin de saison ! Mais pour les fartages réguliers, on peut très bien utiliser des farts "universels" qui semblent être un bon compromis, pour glisser aussi bien dans les endroits ensoleillés que dans des zones ombragées.

Pour réaliser l’opération vous devez vous procurer au minimum un vieux fer à repasser ( Non, non pas celui que votre mère utilise ! )

Ok ?... hum... Let’s go !




1 : placez-vous dans une pièce à température ambiante et plutôt aérée et assurez-vous que les semelles sont bien sèches.



2 : Vous pouvez passer une brosse métallique dans le sens spatule-talon sur toute la longueur de la semelle afin de la nettoyer de l’ancien fart qui a perdu son efficacité.



3 : Armé de votre vieux fer à repasser, vous allez faire fondre le pain de fart pour disposer quelques gouttes sur toute la longueur de la semelle.


ATTENTION ! De ne pas brûler le fart ce qui nuirait à son efficacité, surtout pour les farts poly fluorés et puis ce n’est pas la peine d’en mettre 3 tonnes, le surplus est à racler !



4 : Etalez à l’aide du fer une première fois puis une seconde pour que la répartition du fart soit uniforme. Si vous entendez crépiter, c’est que le fer est trop chaud, vous risquez alors de décoller la semelle.

Attendez au moins 2 heures que le fart s’imprègne bien dans la semelle et qu’il refroidisse…



5 : Raclez un maximum dans le sens de la glisse avec un racloir en plastique.



6 : C’est comme au lavage auto, il y a l’option lustrage pour les amoureux des choses bien faîtes. En passant une brosse nylon ou un tampon Jex, ( c’est moins cher ! )

Le résultat est impeccable.



Voilà, on vous a présenté le fartage à chaud, mais il existe d’autres farts dits à froid qui s’utilisent à même la piste. Certes, ils sont plus faciles à appliquer, mais leur efficacité dure moins longtemps, et quelques fois ils auront presque tendance à dessécher la semelle. Mais bon, ça dépanne bien.

On les trouve sous forme de spray ou de crème, de lingettes avec un prix qui oscille entre 50 FF et 70 FF.

Si vous n’avez pas d’idées pour Noël vous pouvez vous faire offrir la panoplie du petit ski man, interdits aux enfants de moins de 36 mois, et vu à la télé !!

1 coffret luxe entretien de son matériel, bref il y a tout ce qui faut dans la mallette : 350 FF env.


vues: 2151 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM