Accueil » snow-ski matos » Les pro-models 2007
Les pro-models 2007

Les pro-models 2007

snow-ski matos
Focus sur une espèce en voie de d'extinction. Il y a 10 ans, donner le nom d'un pro-rider à une planche était quasi indispensable pour espérer la vendre à grande échelle. Aujourd'hui, ces produits sont presque des exceptions.

ALLIAN

Ingemar Backman, 499 Euros
Tailles : 146, 154, 157, 159

Une vraie passe-partout, performante en park, en backcountry, comme en carving. Elle coupe incroyablement bien et vous ravira dans toutes les conditions. Outre le nom « Backman », ce modèle a su faire la réputation d'Allian à lui seul. Quelque soit votre niveau, vous vous sentirez immédiatement familier et en sécurité avec cette planche. Une valeur sûre.

BURTON

Jussi, 530 Euros
154, 159

Des runs techniques dans park, quelques grosses sessions en backcountry, ramasser des trophées, bienvenue dans le monde de Jussi Oksanen. Stable et réactive pour poser les tricks les plus tordus, tout en restant tolérante et maniable pour des butters et des 540 sur le plat, elle rend le ride facile et agréable pour tous les riders. Les jibbers ou les petits gabarits trouveront leur bonheur avec la 154, qui selon Jussi Oksanen, serait LA véritable board de park.



Shaun White, 530 Euros
Tailles : 152, 154, 156, 158

Dérivée du skate et répondant aux exactes spécifications de Shaun White, ce pro-model est présentée comme une polyvalente. A l'image de son papa, on l'imagine malgré tout plus orientée park/pipe/rails. Après, c'est la board du rider n°1, fabriquée par la marque n°1. On ne voit donc pas comment le produit pourrait être seulement moyen.
Légère, agile, ludique, grâce à la vivacité de sa construction en Carbon I-Beam, à son noyau Super Fly II et à sa forme directionnelle, elle frôle, paraît-il, la performance parfaite au park ou dans le pipe.

FORUM

The Destroyer Joni Malmi, 499 Euros
156

La polyvalence axée freestyle grâce à un shape et flex twin-type. Le nose et le tail de la Destroyer sont la copie conforme d'un skate. Les possibilités en flat et en parks sont immenses. Ce n'est pas une board faite pour aller vite sur neige dure, mais si vous cherchez un plateau très maniable, vous avez trouvé. Une vraie board ricaine. Sa construction en laminés de bois permet d'obtenir de meilleures sensations pour rider en switch. En bon pro-model, elle bénéficie également du système d'inserts I-lock.

GNU

Danny Kass, NC
153, 155, 158

Dans un pipe, Danny Kass est un véritable mutant. Si Shaun White ne trustait pas tous les contests depuis deux ans et ne tirait pas à lui toute la couverture médiatique, le monde du snowboard connaîtrait certainement mieux l'étendue du talent de Danny Kass. Son modèle existe en trois tailles, en mid-wide, mais aussi en mini et en regular en 128, 137, 146, 153, 155. La board de pipe incontournable du n°2 des JO de Turin.

IMPERIUM

Alex Doumergue, 479 Euros
157

Imperium est une marque européenne fondée par le pro-rider belge Demir Julia. Principalement connue en Belgique, France et sur les territoires frontaliers, elle est l'une des dernières marques françaises indépendantes. Deux pro-models sont proposés, dont la board d'Alex Doumergue, rider des 2 Alpes. Alex a voulu du carbone pour sa planche, pour la rendre plus stable en haute vitesse. Son amour pour la musique se transmet dans la déco faite par son pote Clyde.



Nico Watier, 479 Euros
153

Deuxième pro-model, celui de Nicolas Watier. Celui-ci a voulu un planche plus petite, volontairement orientée snowpark. Le shape est twintip, le nose et le tail plus petits pour mieux tourner, et l'ensemble assez large pour réceptionner plus facilement les gros vols.

NITRO

MFM Bandera, 439 Euros
152, 155, 157, 159

Après l'énorme succès de la planche de l'an dernier et une saison entière sous ses pieds, Marc Frank Montoya voulait diversifier son modèle : avoir une planche pour le jib et une autre plus longue pour les vols de plus de 30 mètres, tout en conservant ce que l'intéressé appelle "le shape parfait". Un flex directionnel avec un rayon de courbe dual degressive. Existe également en version wide.



Eero, 479 Euros
152, 155

Comme son team-mate MFM, Eero Ettala est incontestablement l'un des meilleurs riders du moment. Son pro-model est le fruit de la fusion entre deux modèles Nitro : la Misfit, board parfaite pour les kickers en backcountry, et la T2, idéale pour les rails en ville ou sur les parks. La déco représente la deuxième passion d'Ettala : la junk-food.

OPTION

Kevin Sansalone, 549 Euros
153, 157, 161

La board de Kevin Sansalone bénéficie d'une construction haut de gamme grâce à un noyau carbone, qui vous apportera plus de pop et de vivacité. Un modèle ultra-polyvalent dont la semelle change de couleur avec le froid.

PALMER

Andy Finch, 499 Euros
151, 155, 159, 162

Vous connaissez Andy Finch ? Ce rider U.S trust tous les podiums de pipe avec Danny Kass et Shaun White depuis deux ou trois saisons. A son image, sa board est une pure machine de park et pipe.

ROSSIGNOL

Jonas, 499 Euros
160

Ceux qui connaissent Jonas Emery connaissent sa manière de rider. Ultra polyvalent, il est aussi à l'aise et performant dans un couloir, un pipe, que sur un rail. Un des riders les plus talentueux et polyvalents de la scène européenne. Sa board est à son image : maniable, nerveuse, réactive et performante. Elle reste destinée aux bons gabarits ou riders physiques. Si votre niveau vous permet de la dompter, vous l'adorerez.



Jones, 499 Euros
163

Voici la planche du meilleur freerider du Monde. De nouvelles formes, de nouvelles longueurs portantes, de nouvelles lignes de cotes, la Jones 2007 ride mieux, plus solide, plus rapide et plus court. Choisissez votre taille et ridez la montagne à votre façon. LE pro-model freeride incontournable.

SALOMON

David Benedek Series, 430 Euros
156

David Benedek est l'un des freestylers européens les plus doués de sa génération. Son titre de Rider of the Year consacré par la presse américaine il y a deux saisons n'a fait que confirmer ce que tout le monde savait de ce côté de l'Atlantique. Son nouveau pro-model a encore gagné en légèreté et en performance cette année. Le flex a également été révisé pour lui donner plus de souplesse, ce qui permet de réaliser des conduites plus agressives.

SANTA CRUZ

Gian Simmen, 499 Euros
157, 160

La board de Gian Simmen est comme son papa, principalement orientée half-pipe. Ça, c'est sur le papier, en pratique, elle sait être performante sur tous les terrains. Une planche confortable et relativement accessible.



Seth Huot, 479 Euros
154, 157, 160

Une board de freestyle allround, à l'américaine. Facile et passe-partout.
vues: 2596 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM