Accueil » snow-ski tricks » Rip Curl, Welcome Home 2 en Argentine
Rip Curl, Welcome Home 2 en Argentine

Rip Curl, Welcome Home 2 en Argentine

snow-ski tricks
Victor Delerue et Victor Daviet sont partis l'été dernier en Argentine pour tourner "Welcome Home 2", le projet vidéo Rip Curl. Alors que sort le teaser de cette saison 2, nous vous livrons le carnet de voyage des deux lascars.







Premiers instants argentins …
Alors que nous arrivons à peine à destination, après 15h d'avion et 23 h de bus, il se met à neiger comme jamais ! A priori, nous avons amené les flocons dans nos bagages !


Premier jour de ride....

Il y a un mètre de poudre ! Notre amigo local nous amène dans des secret spots au milieu d'une forêt de bambous puis dans une autre aux arbres couverts de lichen et nommée « el bosque magico »... Nous profitons au maximum de la pow pow argentine. Selon les locaux, c'est un des meilleurs jours de la saison.



Premières conneries...

Il pleut désormais depuis 3 jours, alors nous attendons la neige avec grande impatience. Sans trop d'inquiétude tout de même car les conditions changent très vite en Argentine... On profite de ce mauvais temps pour faire la fête et skater dans la micro du jardin lors des quelques éclaircies.





Puis, nous partons dans les environs à la découverte du pays et de cette nouvelle culture.

Et comme la pluie ne s'arrête pas, on déballe notre sac à conneries... On nous conseille le meilleur coiffeur du coin... ENJOY :)!



Seconde semaine...

Après quelques jours de pluie et de chill, la neige est revenue à grands pas. Nous sommes à la « santa rosa », une période où il neige à fond vers début septembre.. Nous découvrons alors la station en profondeur avec les locaux qui nous emmènent dans des combes éloignées parfaites pour faire du backcountry et donc pour commencer notre nouvel épisode de Welcome Home 2 !





On ride à fond pendant toute la semaine avec un super bon spirit dans l'équipe. La neige est vraiment parfaite, nous pouvons faire tout ce que nous voulons ! Elias Elhardt, très en forme, nous fait bien halluciner et nous coatche en backcountry... En revanche, en fin de semaine, Dani Sastre fait les frais d'un step up échec qui était impassable...en se mettant le mur de face à 60 km/h minimum ! Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal !

Seconde station…
En fin de semaine, la neige commence à devenir plus printanière et nous décidons alors de se faire un petit trip refuge de plusieurs jours avec toute la bande pour monter plus haut en altitude.
Le matin du départ, on rencontre un petit problème de voiture qui nous fait perdre 1h et demie sur l’horaire prévue…

Et une fois arrivés fin prêts à la station, nous rencontrons un pote qui nous dit que des gars viennent de se faire prendre dans une grosse avalanche exactement à l’endroit où nous devions passer sur la route du refuge.... On se rend compte qu’on l’à échappée belle et nous changeons de plan. En route pour une autre station, Cavihue pour continuer notre backcountry trip !



Dernières sessions ...

C'est en fait le cameraman (Tincho) et son frère jumeau, cameraman aussi (Grego) de la production argentine BQP (Bad Quality Production) qui nous ont proposé de partir avec leur crew autour de Caviahue, à 5 heures au nord de Bariloche.

Il y a dans ce coin là un décor vraiment dépaysant et très différent de ceux que nous avions vu auparavant, à base d'Araoucaria et de roche volcanique.

Pour le premier jour, nous nous mettons une session pole-jam sous une pluie torrentielle et nous effectuons un petit repérage de cette station qui est sans doute la plus plate du monde ! Nous préparons ensuite un quarter face à un de ces fameux arbres.

Le lendemain, les deux frères nous organisent, avec la station, une petite excursion en chenillette pour aller voir le volcan local. C'est incroyable, le cratère est rempli d'une eau boueuse blanche et est entouré partiellement d'un glacier. Une petite envie nous prend et nous nous baignons, dans une température digne d'un bain. En revanche, on ne reviendra pas sur l'odeur omniprésente du soufre qui nous a collé à la peau durant une semaine .....



Derniers souvenirs...
Nous avons décidé de passer nos derniers jours à faire un peu plus de tourisme. Au programme, location d'une voiture et direction côte Est pour aller voir notre tendre et cher Atlantique. Nous passons devant un spot de surf idéal mais sans aucun surfshop ! Cet endroit est magnifique et nous pouvons observer à marée basse des dizaines de baleines juste devant les petites criques.



Fin du trip
C'est l'heure de faire les bagages, nous sommes tristes mais cela veut dire que nous avons passé de supers bons moments. En tout cas, si vous en avez l'occasion, foncez en Argentine, car que ce soit la pow, les pentes vierges ou les gens, vous pouvez être sûrs que vous serez super bien reçus !

Hasta la vista !"

Victor Daviet et Victor De Le Rue

vues: 5824 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM