Accueil » Snow/ski » Un hiver avec Matt Georges
Un hiver avec Matt Georges

Un hiver avec Matt Georges

Snow/ski
Le photographe Matt Georges nous fait découvrir sa saison, mois par mois, cliché par cliché. Plongée dans son univers et son quotidien, aux côtés des meilleurs riders du monde...

FOCUS
Nom : Georges
Prénom: Matthieu
Age: 25
Habite à: Grenoble / France

Photographe depuis : 4ème hiver en tant que photographe de snowboard, mais j'ai commencé à faire des photos de skate il y a environ 6 ans.

// Site web //
www.mattgeorges.com et www.everybodylovesthesunshine.com
(Ce sont les mêmes pour le moment mais d'ici la fin de l'été ils seront complémentaires mais différents)


// Collaboarations //
Photographe Senior pour Onboard(Europe) et Whitelines(UK) et collaborateur annexe d'une cinquantaine de magazines dans le monde, principalement dans le snow, le skate et la mode.
Photographe régulier pour Rossignol, RipCurl et Roxy.


// Matériel //
Numérique - 5dMarkII, MarkII N, G10
Argentique- Hasselblad CFW2003, Hasselblad XPAN, Mamya C330, Nikon FE, Canon Demi, Polaroid 600SE, Holga, Diana, Eos3...
Flashs - quelques Metz, des Sunpacks, des flashs Canon et des flashs de studio Elinchrom. Des soft boxs, des relecteurs, des trépieds etc... Un sacré bordel !







Novembre 2008.

>Saas Fee, Suisse.
Ca y'est, l'hiver commence officiellement. Il est 3h30 du matin et je pars à Saas Fee rejoindre Mathieu Crépel pour shooter du pipe. Comme ce sera apparemment le seul jour de beau temps, je me lève tôt pour être sur place dès l'ouverture des bennes. En passant le col des Montets, après Chamonix, la route est déjà bien enneigée, puis j'assiste à un beau lever de soleil sur la vallée de Martigny. Cette journée sera très longue car après avoir enchaîné une matinée de pipe avec Mathieu, Enzo Nilo, Victor Daviet et d'autres, je rejoins Alex Evequoz et son frère qui ont construit un spot dans le village. On shoote jusqu'à la nuit, puis je continue sur un autre spot avec Alicia Bonnaud. Une jeunette qui est déjà très forte !

Quand la journée se termine enfin, je m'aperçois que cela fait 18 heures que je suis à fond...
Je reste encore quelques jours à Saas Fee. J'ai déjà pas mal de photos, et pour un mois de novembre, c'est plutôt cool.

>Les Diablerets / Suisse
On se fait une mission de 2 jours aux Diablerets. On est vraiment beaucoup et arrivons à plusieurs voitures au chalet Demonium (leur mini rampe intérieure est incroyable).
Il y a avec nous Bruno Rivoire, Brynild Vulin, Gerome Mathieu, Caro Béliard, Rémi Lamazouère, Francky Moissonnier, Pierre Rué, Miko Nicolé, Alex Evequoz...
On se tâte à monter car il pleut beaucoup ! Mais, en fait, bonne surprise, le glacier est au dessus de la mer de nuage. Il y a un grand soleil, personne sur les pistes et le park est shapé juste pour nous !

>Grenoble
Nous organisons avec le directeur artistique de Rossignol un photoshoot catalogue de quelques jours dans un gros loft grenoblois d'un collectioneur/brocanteur/antiquaire. Il n'y avait pas de chauffage, alors autant dire que l'on s'est bien caillés. Mais créer des mises en scènes et des fonds dans cette caverne d'Ali Baba était vraiment sympa et intéressant.



Légendes - Novembre
(Pour voir apparaître les numéros, cliquer sur l'image, qui s'agrandira)

1-Bruno Rivoire sur le pioches des Diablerets
2,4,6-Le shoot Rossignol dans le loft non chauffé
3-Alicia Bonnaud le long du pipe de Saas Fee
5-Mathieu Crepel en Handplant, à Saas Fee également


Décembre 2008

>Haute Savoie
Il est 5h30 du mat' et je rejoins Nico Droz et les Homies (Laurent Gouguain, Alex Doumergue, Paul Lambersens, Alfy, H8) pour une journée «Street» vers Morzine et Les Gets. On enchaîne les spots et les fiascos, entre la neige qui se transforme trop vite, la police qui déboule, etc. Pour finalement terminer sous la pluie. Mais je trouve un VTT abandonné dans une rivière et réussi à sortir quelques bonnes photos du Général Gouguain et de Nico.

>Entre la Chartreuse et la Suisse
Avec Bruno Rivoire, Sully Monod et Gaby Bessy, nous partons faire un petit tour en Chartreuse. Il vient de neiger 1 mètre et ça fait plaisir !
J'enchaîne dans la foulée avec un photoshoot Roxy à Kaprun, en Autriche. 14 heures de voiture plus tard, me voici arrivé, et pour la première fois de ma vie, je ne me suis pas fait flasher en traversant la Suisse.
Il y a là une « belle brochette de gonzesses » comme on dit dans le sud, avec Torah Bright, Margot Rozies, Lisa Wiik, Kjersti Buaas, Basa Stevulova, Tania Detomas, Silje Norendal, Lesley Mc Kenna, Aline Bock et Stine Brun Kjeldaas (Ex-Pro et Team Manager Roxy) et Christel Thoresen (Ex-Pro et maquilleuse).
Avec Adam Gendle, le filmeur, nous sommes les deux seuls mecs ! Il a beaucoup neigé et on fait de gros turns dans la poudre toute la semaine.

Noël arrive. Je prends quelques jours de vacances avec ma famille et j'en profite pour aller rider tous les jours sans sac photo !



Légendes - Décembre
1-Sully Monod fait des BsAir dans les premières tempêtes de neige de la saison
2-Torah Bright, à Kaprun pendant le shoot Roxy
3-Margot Rozies remonte pour faire un gros turn dans la fraîche de Kaprun
4-Une Langouste !
5-Nico Droz, Laurent Gouguain et H8 checkent le footage de la journée


Janvier 2009

>Avoriaz
Je monte à Avoriaz avec Caro Béliard et Remi Lamazouère. Sylvain Bourbousson ne montera pas nous rejoindre, il a une gastro ! Le pipe est taillé au laser et Mathieu Crépel s'entraîne à faire des runs entiers en switch. Là-haut, je shoote également avec Nico Droz, qui finit par s'éclater le genou dans le Stash. Résultat: OUT pour un bon mois. C'est bizarre, quand un rider se blesse, on se sent toujours un peu coupable.

>Absinthe / Cervinia
Sylvain se sent mieux et me récupère à Grenoble. Nous partons à Cervinia, en Italie, où nous rejoignons David Vladyka, un des filmeurs Absinthe, et Romain De Marchi, fraîchement rentré du Canada, où il habite avec sa femme et ses deux enfants.

Il a neigé 1m50 et ça s'annonce plutôt bien ! Daniele Milano, un de mes potes italiens, qui est le rédac' chef d'Onboard Italie, nous négocie des forfaits et un appart pour une semaine.
Gigi Rüf, Wolle Nyvelt, JP Solberg, DCP (David Carrier Porcheron ndlr) et Justin Hostynek (le boss américain d'Absinthe) nous rejoignent.
Autant dire que c'était vraiment productif ! Sylvain Bourbouss' replaque une barre de 20m de haut... sur la tête ! Gigi casse tous les spots, Romain est toujours autant en forme et fait du gros ! Quant à Wolle, il se fait mal au genou et rentre voir son bébé tout neuf plus vite que prévu !

Nous restons presque 2 semaines à Cervinia sans faire de break. Nous sommes tous épuisés et rentrons à la maison nous reposer pour 2 ou 3jours.

>Bonneval sur Arc
Nous nous sommes donnés rendez vous à Bonneval, au fin fond de la Haute-Maurienne. Il y a énormement de neige et c'est le paradis !
Romain De Marchi, JP et DCP nous montrent leurs premiers échantillons de leur nouvelle marque de snowboard YES !

J'enchaîne ensuite avec un photoshoot Rip Curl dans la même station. C'est ultra-productif et le crew (Elias Elhardt, Per Loken, Remi Lamazouère, Janne Lipsanen etc) replaque plein de gros tricks en backcountry. Janne, le kid finlandais, est presque aussi bon à Guitar Hero qu'en snow!

Nous sommes mi-Janvier et j'ai déjà beaucoup de photos, ce qui est plutôt rare en général.

Je finis le mois en rejoignant les gars de Rossignol (Brynild Vulin, Alex Evequoz, Dimitri Biau, Thomas Gerin)à Val Cenis pour un photoshoot de 3 jours. Serge, un des locaux, nous emmène dans des spots de fous et nous faisons des runs interminables dans la forêt avec 1m de fraîche!

Je rentre à la maison quelques jours, puis repars à Morgins rejoindre les mêmes riders dans l'appart' Rip Curl.



Légendes - Janvier
1-Grosse tempête de neige sur la route de l'Italie
2-David Vladyka pendant un tournage Absinthe à Cervinia en Italie
3-Wolle Nyvelt, Justin Hostynek et Sylvain Bourbousson dans la 1ère benne à Cervinia
4-Gigi Ruff fignole le kicker avec sa 1ère board prototype Volcom
5-Brynild Vulin et Dimitri Biau dans un refuge en Haute-Maurienne
6-Alex Evequoz tracté par une voiture pendant un shoot Rossignol
7-Le chalet RipCurl à Morgins(Portes du Soleil), un bordel organisé.
8-Elias Elhardt et Per Loken regardent Rémi Lamazouère prendre le kicker



Février 2009

>NYC,USA
Redbull organise un gros contest en plein coeur de New York. Ils invitent toute la presse internationale et je crois qu'il y avait environ 250 photographes et filmeurs, pour seulement un kicker! Ils ont dépensé plus de 4 millions de dollars pour organiser cet événement qui n'a pas fonctionné comme prévu... Pas assez de speed !

Du coup, rien de très impressionnant au final, mais que du bonheur d'être à NYC! Il faisait entre -10/-20° en permanence, mais nous nous sommes quand même baladés, avec Youri et Danny d'Onboard, dans toute la ville à pieds pour shooter Chinatown, Soho, Nolita, Greenwich Village, Brooklyn etc...

>Japon
Je viens de rentrer à Grenoble et je repars dans 36 heures au Japon et j'avoue que je suis un peu éclaté à cause du décalage horaire.
Direction Niseko. Je fais un article pour Whitelines, un magazine anglais, et j'ai réussi à incruster Anne-Flore Marxer dans le trip. Nous nous retrouvons à l'aéroport de Paris lors de mon transit. 36 heures, 4 avions et 2 bus plus tard nous sommes enfin arrivés à destinations, complètement épuisés!

La fine équipe se compose de Colum Mytton, Scot McMorris, Josh Wolf et le rédac chef de Whitelines, Ed Blomfield. Le beau-père de Josh est le guitariste d'AC/DC, autant dire que les repas du dimanche chez sa belle-famille doivent être plutôt rock'n roll !
C'est ma première expérience au Japon. Un pays fou et dépaysant au possible !
Il est interdit de sortir des pistes balisées et d'aller dans la forêt sous peine d'être viré de la station.
Mais qui peut résister à des mètres de poudre fraîche ?

>Autriche
De retour du Japon, je trace directement à Montafon, en Autriche, pour un shoot Onboard avec, encore une fois, que des filles. Margot Rozies, Hanna Beaman, Leanne Pelosi, Alexis Waite, Silvia Mittermuller, Sarka Pancochova et Lisa Filzmoser. C'était plutôt cool!

Margot a montré aux ricaines comment il fallait rider et Silvia n'a pas essayé un seul spot de toute la semaine... C'est vraiment rageant quand on sait que de pires riders n'ont pas de sponsors alors que certaines gagnent beaucoup d'argent, font les princesses et ne rident presque pas !



Légendes - Février
1-Pat Moore en BsAir pendant le contest Redbull à NewYork et coucher de soleil sur la SkyLine de Manatthan.
2-Coucher de soleil sur la Statue de la Liberté, vu du Ferry reliant Staten Island au quartier Ground Zero de Manatthan
3-Quelques buildings new-yorkais
4-Vue de la prise d'élan du contest Redbull
5-Nous faisons une partie de UNO par-terre dans le train complet traversant tout le Japon.
6-Ed Blomfield, le rédac' chef du mag Whitelines se croit en vacances et enchaîne les runs de poudre
7-Au Japon, on roule à gauche et tous les 50m des panneaux nous le rappelle !
8-Lisa Filsmozer et Margot Rozies font un Papier-Cailloux-Ciseaux pour savoir qui saute en premier un road gap de Montafon, pendant la Onboard Girl Week.
9-Hanna Beaman au petit déjeuner, toujours à Montafon en Autriche.


Mars 2009

>Maurienne
Retour à Val Cenis pour un photoshoot Rossignol, où il y a toujours autant de neige, ce qui nous permet de nous gaver une nouvelle fois de poudre dans la forêt.
Je shoote avec Brynild Vulin, Thomas Gerin, Victor Daviet, Heinz Lohle, Marco Concin et Margot Rozies.
Le premier jour, nous shootons un ledge dans une fosse à purin. Les photos seront sympas, mais pour le moment, l'odeur est insupportable, et Margot, qui décroche un peu tôt d'un 50-50, tombe à plat dos dans une flaque de merde... Sa veste est encore imbibée !

>Grenoble/Avoriaz
Je rentre enfin à la maison ! Cela fait plus d'un mois que je ne me suis pas posé et que je n'ai pas vu ma copine, qui commence sérieusement à m'en vouloir!

Quelques jours plus tard, on me propose un shoot RipCurl de nuit dans le pipe d'Avoriaz. Je monte donc rejoindre Per Loken, Remi Lamazouère, Jack Shackelton, Mitch brown et Nate Jonhston. Il neige des flocons de la taille de mon poing! C'est difficile de prendre de la vitesse sur de la neige aussi fraîche, qui recouvre instantanément les traces, on se concentre donc plutôt sur des handplants et du lifestyle.

Le lendemain, il neige toujours autant. Nous décidons d'attendre la nuit pour aller shooter des turns dans la poudre avec les flashs.

>Chamrousse
De retour dans le 38 pour l'Intercrew, le meilleur contest du monde ! On en profite pour faire des shoots de coucher de soleil sur une mer de nuage incroyable ! Comme on vient de changer d'heure, l'attente est parfois un peu longue car il fait nuit à 8h du soir, mais les photos seront terribles. Pendant la soirée, Enzo Nilo prend sa première cuite, alors que certains se brossent les dents avec un balai à chiottes !!

>La Plagne
C'est dimanche et j'ai un photoshoot pour la ligne ROXY Kids. Je shoote donc des petites rideuses de 10 ans pour les campagnes pubs de la marque. On s'en sort pas trop mal malgré le mauvais temps et le froid, mais elles seront récompensées par des bonbons et de la barbe à papa.

>Chamrousse, again.
L'Intercrew est terminé, alors on profite des modules du park pour organiser un shoot Rossignol de quelques jours. Ca sent la fin de saison et tout le monde commence à être très fatigué !



Légendes - Mars
1-Alex Evequoz ne replaque pas tout le temps et il pète souvent un plomb !
2-Alex prêt à dropper un gros kicker à Val Cenis, en Haute-Maurienne
3-Thomas Gerin se repose après avoir ridé comme une machine toute la semaine pendant le shoot Rossignol
4-Le pipe d'Avoriaz de nuit
5-Darius Heristchian à Avoriaz pendant le tournage de la nouvelle vidéo RipCurl "Welcome Home".
6-Mitch Brown, Australien, et Nate Jonhstonn, Néo-Zélandais, rentrent à l'appart RipCurl car il neige beaucoup.
7-Dimitri Biau à l'Intercrew, dans l'équipe Fluofun, et donc habillé pour l'occasion
9-Deux petites rideuses du shoot Roxy



Avril 2009

>La Plagne/L'Alpe d'Huez
Quiksilver m'invite au Chromatophobia, contest de pipe qu'ils organisent à La Plagne. Il y a un super niveau général, avec beaucoup de très bons riders, mais il se révèle difficile de faire de bonnes photos avec autant de banderoles et de public.

Après la Plagne, direction l'Alpe d'Huez pour quelques jours, où Rossignol organise un photoshoot hélico. En snow, il y a Brynild Vulin et Thomas Gerin. Je reste plus d'une heure dans l'hélico, pour shooter au coucher de soleil, attaché à un baudrier et les pieds dans le vide. C'était vraiment cool et 100 fois mieux qu'un tour de grand huit !

>Méribel/Val d'Isère
A peine le temps de souffler que je repars pour Méribel, où Onboard organise un photoshoot. Les shapers nous ont préparé une grosse table de 22 mètres de plat. Malheureusement, la neige colle beaucoup et la station interdit de mettre du sel, pour préserver l'environnement.
On arrive cependant à shooter quelques trucs avec Tyler Chorlton, Kalle Ohlson, Gulli Gudmunsson, Victor Daviet, Thomas Delfino, Thomas Gerin, Anne-Flore Marxer, Sully Monod, Brynild Vulin, Bruno Rivoire, Jérome Berlioz, David Livet, Nico Diaz et Eymeric Front. Une bonne équipe de bras cassés ! D'ailleurs, en parlant de bras cassé, Anne-Flore s'éclate en Rodéo Back sur au moins 35 mètres ! Elle tombe sur la tête, perd connaissance, perd la mémoire, s'ouvre le menton et se casse des dents et le poignet gauche. Direction l'hôpital pour radio, points de suture et plâtre.

Quant à moi, je remonte la Tarentaise pour arriver à Val d'Isère, qui organise un photoshoot hélico. Mais il y a au moins 20 photographes et filmeurs invités, des banderoles partout et pas mal de touristes : pas top pour des photos aériennes.
Je monte dans l'hélico, mais il y a beaucoup de vent, ce qui empêche le pilote de se poser à la fin du temps imparti, et nous volons plus d'une heure! A part Brynild et Sully, il n'y avait pas beaucoup de snowboarders qui ridaient, du coup c'était un peu frustrant pour moi qui ne shoote pas de ski...

>Autriche
Je rejoins les Pirates (Drew Fuller, Tyler Chorlton, Kalle Ohlson, Teo Konttinen, Sani Alibabic, Jocki Koffler, Chris Sorman et Stefan Maurer) à Solden, en Autriche. Un gros kicker d'une trentaine de mètres avec un gap a été construit pour l'occasion. Flo Ekhardt en profite pour filmer en parapente, pendant que Clement Maillet, le filmeur Pirate français fait d'autres angles. Petit hic : Kalle et Teo se cassent tous les deux la cheville à une journée d'intervalle...

Nous enchaînons quelques jours plus tard avec une session dans un refuge à 3000m, à Val Senales, en Italie. Markus Keller et Lukas Goller nous ont rejoint, en plus du rider Forum, Simon Gruber.
La station est fermée au public, alors qu'il vient de reneiger. Nous sommes tous seuls et les paysages sont incroyables.



Légendes- Avril
1-Chromatophobia à La Plagne. Numéro 13:Christian Haller
2-Fredie Austbo, 3ème de ce même contest
3-L'hélico de l'Alpe d'Huez aprés le shoot Rossignol, au coucher de soleil
4-Brynild Vulin et Vianney Tisseau à l'Alpe d'Huez, tractés en Skidoo pour rejoindre le spot
5-Anne-Flore Marxer après un Rodéo Back de 35 m, replaqué en vrac. Trauma crânien, poignet cassé...
6-...et menton ouvert !
7-L'hélico de Val D'Isère pendant leur shoot sur le Park
8-Adler et Flo Eckardt, le filmeur autrichien des Pirates, en parapente pendant le tournage à Solden en Autriche
9-Kalle Ohlson revient de chez le médecin après un Fs10 trop court. Le tibia et le péroné brisés.


Mai 2009

La saison se termine enfin. Elle a été, je crois, très longue pour tout le monde. Et j'ai l'impression que j'ai été témoin de beaucoup d'accidents cette année !

Ca fait du bien de rentrer à la maison. Maintenant, après quelques jours de vacances, il va falloir trier toutes les photos, scanner tous les négatifs, préparer les envois aux magazines du monde entier, relancer ceux qui ont soit-disant oublié de nous payer etc etc... 6 mois à l'extérieur pour shooter et 6 mois au bureau pour faire tout le reste, ordinateur, factures, paperasse administrative, déclaration d'impôts...



Légende - Mai
1-Bjorn Hartweger et Ludschi jouent au backgammon dans la maison Pirate à Innsbruck, un jour de mauvais temps
2-Adler et Flo, toujours dans le ciel, mais cette fois à Val Senales en Italie
3-Des bobines 16mm des différents tournages Pirates de cet hiver, bien stockées, une fois numérisées, pour le montage du film
4-Un crew des Pirates remonte avec une chenille en haut du glacier de Val Senales, fermé au public depuis deux jours
5-Le café du matin, ou d'entre deux factures
6-Une salle dans la maison Pirate où leur stock de DVD est bien organisé avant distribution
7-C'est la fin de la saison et j'ai encore beaucoup shooté de pellicules. Il va falloir maintenant tout classer et tout scanner ou tirer (pour le Noir et Blanc)




4 Questions à Matt Georges...


>Salut Matt, comment t'es tu mis à la photo, puis à la photo de snow ?
Tout a commencé par un stage de graphisme chez Freestyler et Snowsurf quand j'avais 19 ans.
Je m'intéressais à peu près à tout ce qui était créatif, allant de la peinture, à l'ordinateur, à la photo etc... J'avais déjà un peu d'expérience en la matière car je savais développer et tirer mes photos noir et blanc, mais j'étais loin d'imaginer que ça deviendrai ma principale activité un jour !

Grâce à ce stage, j'ai pu rencontrer Eric Bergeri, Fred Demard et Fred Renaud, Vianney, Denis Bertrand, David Tchag etc... Il y avait à l'époque comme projet de créer une version 100% snow de Freestyler, pour que le mag déjà existant devienne 100% skate. Du coup, Eric Bergeri est devenu le redac' chef et moi le directeur artistique. Nous avons fait ce mag pendant 2 ans à raison de seulement 2 numéros par hiver. Ce n'était pas énormément de boulot mais comme j'étais bien occupé aux Beaux Arts en même temps, je partais parfois avec Eric en photoshoot et on faisait le mag ensemble sur place, pendant mes vacances scolaires !

Je commençais à shooter pas mal de skate et un peu de snow, du coup j'ai eu quelques photos de mes potes publiées. Puis,l'aventure Freestyler Snow s'est arrêtée et j'ai continué à faire du graphisme à droite à gauche tout en essayant de progresser le plus possible en photo. Avec un pote webmaster, nous avons ensuite créé un magazine en ligne appelé www.visuallwebzine.com.

Juste après avoir terminé mes études de design et communication, un pote m'a dit que Method Mag cherchait un Photo Editeur. J'ai envoyé un CV et un portfolio sans trop y croire étant donné que j'avais dû avoir 3 ou 4 photos de snowboard publiées dans ma vie et pas grand chose à montrer mis à part du skate, du lifestyle et quelques trucs de mes potes Sully Monod, Brynild Vulin, Bruno Rivoire et Gaby Bessy...

Mais j'ai eu la chance d'être pris pour ce boulot, et j'ai eu 2 semaines pour déménager à Innsbruck, en Autriche !
Je parlais à peine anglais et mon background photo était quand même un peu léger. C'était donc un peu déprimant: nouvelle vie, nouveaux potes, nouvelle langue, nouveau boulot et surtout impossible de rentrer à Grenoble les week-end vu la distance !

Malgré tout, c'est à ce moment que mon aventure photo a vraiment commencé. Je côtoyais beaucoup de pros connus, shootais avec les Pirates, étais invité à tous les gros contests etc etc...

Ce job m'a beaucoup appris et j'ai pu progresser rapidement. Voir défiler les photos des meilleurs photographes du monde est assez enrichissant pour l'oeil !!


>Qu'est ce qui te plaît le plus dans ce boulot? Et quels en sont les inconvénients ?
Voyager et découvrir de nouveaux endroits tout en étant payé est quand même une sacré chance ! Le snowboard m'a emmené dans beaucoup de pays incroyables!

On rencontre énormément de gens durant toute la saison et il arrive parfois de se faire de vrais amis à l'autre bout du monde. Mais je crois que ce qui me plaît le plus, c'est la quiétude de la montagne et la sensation d'être à la fois seul au monde et minuscule.

Il y a bien sur des inconvénients, comme les dangers d'avalanches, le poids du sac qui peut entraîner des problèmes de dos ou être loin de sa famille et de ses amis une partie de l'année, mais pour rien au monde je ne me plaindrais de quoique ce soit !


>Brynild nous parlait dans son interview de ton côté très créatif, comment cela se traduit il dans ta façon de travailler?
Je ne pense pas vraiment être très créatif! J'aime bien shooter en pellicule et avec pleins d'appareils différents mais il n'y a rien de créatif à proprement parler dans cette démarche.

J'ai un petit carnet où je note mes idées et certaines photos ou portfolio que j'aimerai réaliser au cours de l'hiver. Par contre, je ne suis pas particulièrement fan des mises en scènes avec des déguisements et des décors, je préfère définitivement un bon trick ou une belle photo lifestyle.

La plupart des photographes bossent sur des thèmes particuliers durant leur carrière. Pour nous, photographes de snowboard, l'hiver dure juste quelques mois, alors c'est difficile de se focaliser longtemps un sujet en particulier mais j'essaye tout de même de concrétiser certaines idées pendant ce laps de temps.

En général, ce qui m'importe le plus c'est juste d'avoir une bonne photo avec un cadrage original.

Et s'il existe des règles de base en photographie, elles sont aussi faites pour être brisées et remises en questions.


>La photo que tu rêverais de faire ?
Shooter du skate à NYC à partir d'un hélicoptère. Jouer avec les lumières et les ombres des buildings, les perspectives etc...

Ou bien faire une campagne de pub pour une marque en shootant juste des polaroïds. Pas de numérique!

Ou peut-être shooter un conflit, ou une guerre. Aussi horrible et terrifiant que cela puisse paraître, je crois qu'être au centre de tout ça est une sacré expérience humaine. J'ai énormément de respect pour tous ces photographes qui risquent de se faire plomber à chaque instant...




Propos recueillis par Lucy PALTZ
Photos (c) Matt Georges.
vues: 1589 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM