Accueil » Snow/ski » SNOWKITE'N KEBAB
SNOWKITE'N KEBAB

SNOWKITE'N KEBAB

Snow/ski
Turquie Février 2012 - Snowkite & Ski

Les participants :

- Morgan SAUERWALD :
Gardien de refuge, grimpeur/alpiniste et skieur passionné.

- Laurent NOVO :
Etudiant en communication, marketing et organisation d'événementiel.

- Sébastien NESTOLAT :
Moniteur de snowkite et responsable de l'école FlyMountains (La Rosière - Savoie / www.ecole-snowkite.fr)

[Snowkite : voile de type "cerf-volant de traction", qui s'utilise avec des skis ou un snowboard, dans le but de tracter le skieur sur de grandes distances à plat, et même remonter des pentes. Le Snowkite n'a rien à voir avec le SpeedRiding ou le Parapente, sinon une similitude dans la forme des voiles. Le Snowkite n'est pas un engin fait pour voler, mais bien pour glisser.]

Petit historique :
Morgan et Sébastien ont fait connaissance en 2005, au travers de leur intérêt commun pour la montagne et les sports de glisse. Leur première réalisation commune fut l'ascension du Mt Blanc et la descente de la face nord à skis en Juin 2008.

Au cours de l'automne 2008, ils avaient organisé un premier voyage sur la cordillère des Andes, entre Chili et Argentine, pour y remonter les volcans en Snowkite (voiles de traction), puis redescendre à skis. Une première dans cette région.

Les deux projets suivants ayant avorté (Atlas marocain pour manque de neige, et Kirghizstan pour instabilité politique) ils se sont finalement envolés fin janvier 2012 vers la Turquie, cette fois avec un troisième kiter (Laurent Novo).

Destination : Cappadoce et Anatolie centrale / Volcan Erciyes / Volcan Hassan / chaine du Taurus.

Lors de ces voyages, l'objectif est de découvrir de nouveaux terrains de jeux, principalement en snowkite, mais aussi à skis de randonnée si le vent n'est pas suffisamment puissant pour avancer. L'idéal est de pouvoir remonter les pentes à la force du vent, puis une fois en haut, plier la voile dans le sac pour descendre des pentes vierges en mode "ski freeride".

Le Snowkite = un téléski personnel, écologique et mobile...

Le voyage :

Pourquoi la Turquie ?
Nous recherchons toujours des destinations un peu exotiques, et nous avions très peu d'information sur les montagnes Turques, leur enneigement et leur accessibilité. C'est ce qui fait le charme de ces voyages où nous essayons toujours de laisser une grosse part à l'improvisation et l'inattendu. Nous savions néanmoins que le centre et l'Est du pays étaient riches en reliefs montagneux, certains sommets dépassant les 4000m.

Notre itinéraire:
- Volcan Erciyes :

Nous avons débuté notre voyage par le Mt Erciyes, un volcan culminant à près de 4000m, à proximité de la ville de Kaiseri. Une station de ski est bâtie sur son flanc Est, ce qui permet d'y accéder facilement, par une large route régulièrement déneigée. Le domaine skiable occupe une toute petite partie de la montagne, ce qui laisse un espace de jeu immense pour le snowkite. Le site est parfait : pente progressive, neige fraiche, vent assez régulier.... Nous avons ainsi parcouru près de 60km en une seule journée (mesurée au GPS) en remontant sur le volcan, ou en nous en éloignant sur les montagnes voisines.

- Volcan Hassan :
Nous avons ensuite repris la route vers le Sud, afin de rejoindre le Mt Hassan, un autre volcan culminant à plus de 3000m. Malgré la vue de paysages grandioses, et la traversée de villages pittoresques, nous ne sommes restés que 2 jours sur place. En effet, l'enneigement bien trop faible ne nous permettait pas de pratiquer le snowkite en sécurité. Nous avons néanmoins remonté une partie du volcan sur plus de 1000m à skis de randonnée, avant de redescendre entre les canyons taillés par la lave.

- Cappadoce :
En traversant la région de la Cappadoce, nous en avons profité pour nous arrêter dans la région de Göreme, célèbre pour ses cheminées de fées, ses maisons troglodytes et ses paysages dignes de StarWars. Dans ce type de voyage, nous passons de longues journées en montagne, à marcher, skier, chercher le vent... Il est donc nécessaire et agréable de se reposer un peu et prendre le temps de profiter du pays, découvrir sa culture et rencontrer ses habitants (que l'on croise peu en montagne..)

Le thé est une coutume ancestrale de Turquie. Les hommes se posent, discutent, jouent... c'est un moment de convivialité que nous avons apprécié à chaque fois, malgré la barrière de la langue.

- Chaine du Taurus :
Lors de notre séjour sur le Mt Erciyes, nous avions repéré des montagnes à 50km plus au Sud-Est, qui semblaient très propices à la pratique du snowkite. Nous avons donc décidé de nous en approcher, et tenter d'y trouver des sites pour y déployer nos ailes. Après quelques tentatives infructueuses, nous avons finalement découvert une petite route de montagne à peu près déneigée, qui nous donnait accès à une immense vallée. Parcourir des montagnes où jamais une voile de snowkite n'a été ouverte auparavant, procure toujours un sentiment de plaisir et de satisfaction.

C'est le but de nos voyages : découvrir de nouveaux sites, des montagnes grandioses, afin d'y pratiquer ces activités qui nous font vibrer.

vues: 9718 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM