Accueil » surf matos » Postcards From Paradise
Postcards From Paradise

Postcards From Paradise

surf matos
On a traditionnellement jusqu'au 31 janvier pour envoyer ses cartes de voeux. Les miennes seront exotiques. Excellente année 2007 à tous !



Producteur : Joyful Noise

Réalisateur : Ryan Ray

Riders : Andy Irons, Jamie O'Brien, Danny Fuller, Dean Morrisson, Taj Burrow, Mick Fanning, Rizal Tanjung, Pepen Hendrix, Kelly Slater, Tim Reyes, Tom Curren... entre autres !

Spots : Hawaii, l'Indonésie, Tahiti, Bali, et G-Land

Style : Avant-goût de la chaleur des tropiques dans la froideur de ton spot local

Durée : 45 minutes

Prix : environ 27 €





Très centré sur l'action, Postcards From Paradise fait littéralement rêver avec une forte note d'exotisme et une atmosphère chargée de celle des îles. Plus tournée vers le surf en lui-même que vers les spots malgré ce que pourrait suggérer son titre, cette oeuvre de Joyful Noise présente des images très empreintes de l'esthétisme et de la partiscularité des lieux. On notera aussi la volonté qu'a mis le réalisateur Ryan Ray dans le soin de la présentation, et l'esprit extrêmement léger (dans le bon sens du terme) du résultat.

Sur une bande son globalement très « laid-back » comme disent les Sud-Californiens (Slightly Stoopid, The Beautiful Girls, Olivia, The View, Day of Fire, Salvador, Mutemath, et Josh Garrels), les séquences se divisent en chapitres introduits par les riders, ce qui donne une dimension plus humaine d'après l'idée qu'on se fait d'un surf-trip. Cependant, malgré ces coupures, le film se suit harmonieusement, aidé par une certaine continuité musicale.
Les passages terrestres se font rares en ce qui les concernent, mais permettent également de ponctuer l'ensemble dans un style toujours très... tranquille (le mot d'ordre de la vidéo !).

Et pour finir, les protagonistes ont même été interrogés sur leur définition du paradis :
Rizal Tanjung : « Aller aux Mentawais, c'est comme aller à Disneyland ».
Jesse Merle-Jones : « Bali est un vrai paradis du surf avec d'excellentes vagues, de la bonne cuisine et des locaux sympas ».
Ô surprise ! Il semblerait que leur conception du septième ciel colle parfaitement à ce que souhaitent les voeux de Postcards From Paradise. Faudrait être difficile !

On se croirait presque en vacances s'il n'y avait cet écran. Ahh... Une vision des paradis exotiques pour s'évader en ce doux début d'année.



vues: 1622 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM