Accueil » surf matos » STEP UP - The DVD
STEP UP - The DVD

STEP UP - The DVD

surf matos
Sur la East Coast aussi ils savent surfer ! Tu veux voir ? Tiens, ils vont t’apprendre…

En détail...

Producteur : Flashing Light Productions

Réalisateurs : Josh Coville et Chad Oakley

Riders : CJ et Damien Hobgood, Cory Lopez, Shane Dorian, Kalani Robb, Ben Bourgeois, Dylan Graves, Blake Jones, Asher Nolan, Brendan Petticrew, les ultra-rapides Bryan Toth et Ryan Briggs, et une multitude d'autres encore !

Spots : Tahiti, Fidji, Indonésie, Japon, Hawaii, Costa Rica, Puerto Rico, Californie, Caroline du Nord et Floride.

Style : Session sur session, t'es pris sous une déferlante de belles actions... Avec à peine le temps de reprendre ton souffle entre deux vagues.

Durée : 43m 08s

Prix : 24,95$ (soit un peu plus de 23€)


En résumé...
C'est un peu comme les vidéos de gym. Tu fais ton sport devant la télé. Mais dans ce cas-là, c'est parce que tu reçois les sensations en pleine tête ! Bien mieux qu'une heure de footing, plus agréable en tout cas, avec l'impression d'y être. Où ? Sur le spot mon pote !

Il était une fois, deux grands passionnés qui avaient le surf dans le sang. Josh Coville et Chad Oakley, résidant en Floride (Etats-Unis) décidaient d'offrir à la scène « East Coast » la couverture vidéo dont elle rêvait depuis toujours sans jamais l‘avoir vraiment obtenue. En réunissant quelques-uns des meilleurs talents de leur voisinage, ils se créaient une fine équipe et la suivaient sur tous les océans de la planète pour filmer ses frasques. Step Up naissait.

Josh Coville et son partenaire photographe Chad Oakley ont passé de nombreuses années sur les spots internationaux (Indonésie, Costa Rica, Hawaii, Puerto Rico...) avant de se lancer dans la production de ce premier de leurs DVDs. Ils ont pu immortaliser certaines très belles performances et donc récupérer beaucoup de matière, qu'ils n'avaient pas toujours eu l'occasion d'utiliser. Jusqu'à Step Up. C'est en revoyant tous les rushes de qualité et les très belles actions qu'ils avaient réussis à stocker, que l'idée leur est venue de réunir le tout dans une vidéo haute en couleurs, en personnalités diverses, et en énergie.

La multitude de surfers présents au casting rend le film plus éclectique dans les styles, mais aussi plus original et exotique. On ne s'attache pas à tel ou tel talent, on ne nous présente pas des riders, mais toutes les caractéristiques pouvant s'épanouir au sein d'un même sport et art de vivre.

Non seulement Step Up est dynamique et présente de très belles sessions sur des spots extrêmement divers, mais il ne laisse aucun répit. Pas le temps de s'ennuyer, ni même de se remettre d'une vague qu'on est déjà sur l'autre. On n'a littéralement l'impression de vivre le surf, sans doute parce qu'il est capturé depuis le cœur de l'action.

Du coup, on a droit à une vidéo à la fois intimiste et de haut niveau. Pas intimiste dans le sens où on pénètre le quotidien des acteurs. Mais intimiste parce qu'on s'insinue à l'intérieur de leur ride, de leurs runs, avec le sentiment de les observer comme des amis de longue date, ou encore d'être debout sur la board à côté d'eux, voire, à leur place. Peut-être est-ce dû à la façon qu'ont les réalisateurs de vivre l'action eux-mêmes... Toujours est-il que ces caméramans cascadeurs n'ont pas craint de se mouiller pour aller chercher leurs images, et que les paris sont ouverts sur le nombre de litres d'eau salée qu'ils ont du ingurgités pour livrer ce film !

D'un point de vue réalisation toujours, on note quelques jolis effets et surtout une volonté toute particulière de synchroniser la musique sur les images. Un effort qui rend l'ensemble d'autant plus homogène, dynamique, et agréable à regarder. Et quand on jette un œil à la BO, on a tout de suite une bonne idée de ce à quoi s'attendre niveau action !
Bref, on sent bien qu'ils se sont amusés à faire ce film, au moins autant que les surfers à se faire les vagues.

Et au moins autant que nous à admirer le résultat...
Il en devient difficile de détacher les yeux de l'écran tellement tout se passe très vite. Peur de rater un beau moment, une tubulaire puissante ou une débauche de technique.
Pour l'essentiel, les spots sont beaux sans être pour autant impressionnants (quoiqu'on ait droit par moments à quelques tubes monstrueux, où l'on observe le rider se faire recracher dans le souffle...). Ils semblent à la fois plus réalistes et accessibles, et laissent à penser qu'il est tout à fait possible de se faire plaisir sur des vagues petites à moyennes. En gros, inutile d'être sur Jaws pour s'offrir une session digne de ce nom !

Bref, si t'as envie d'assister à une orgie d'action, de surf et d'énergie, sur des vagues de tous gabarits, que tu veux vivre un véritable enchaînement de sessions, alors je ne te dirais qu'une chose : vas-y fonce et paye toi le Step Up Movie !

Tu peux le commander en ligne sur le site original. En attendant de le voir distribué en Europe...



vues: 1862 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM