Accueil » surf matos » the blue baguette
the blue baguette

the blue baguette

surf matos
Le S-Core est une nouvelle génération de pain pré-shapé développé par Salomon en collaboration avec divers shapeurs. L'objectif prioritaire est d'améliorer les performances en utilisant son savoir-faire dans les matériaux composites et les structures.



L'objectif de Salomon est en priorité de se concentrer sur l'amélioration des performances d'une planche en utilisant son savoir-faire dans les matériaux composites et les structures.
Il s'agit donc d'une réflexion et un travail sur l'intérieur des planches en parallèle d'une collaboration avec un pool de shapeurs dont le cœur de métier est le travail sur les forme. C'est ainsi que s'est instauré un partenariat avec des shapeurs de renoms comme Eric Arakawa ou Greg Webber pour développer ce nouveau concept de pain pre-shapé.


Bleu comme l'espoir

Des surfeurs professionnels ont également été impliqués pour valider le réel gain en performance. Pour exemple, les pros actuels du WCT utilisent les blue boards non pas parce qu'ils ont un contrat financier avec Salomon mais parce qu'ils gagnent en performance, notamment en terme de réactivité et de vitesse. C'est le cas, par exemple, de Kieren Perrow. C'était aussi le cas de Kelly Slater qui apparut avec une blue board lors du Billabong Pro de Mundaka en 2003 !




Ça c'est le fabricant qui le dit...
Mais il est vrai que Kieren Perrow a fini n°6 au WCT 2003 avec des blue boards...
Oui, bien sûr il est payé pour ça, mais est ce qu'il accepterai de surfer en WCT sur un parpaing pour 100 000 $ ?
Il n'y a pas que l'argent dans la vie...


Le jeux des 7 différences

Qu'est-ce qui différencie le plus une planche S-Core d'une planche traditionnelle ?
Théoriquement, une planche S-Core est beaucoup plus rapide, plus réactive, elle permet de passer rapidement des sections, d'avoir une bonne relance et une super radicalité dans les manœuvres. C'est une planche explosive ! Dans les petites vagues elle est censée donner l'impression d'être toujours au-dessus de l'eau et de ne jamais perdre de vitesse. Dans les vagues plus consistantes, on doit avoir l'impression de pouvoir enchaîner des manoeuvres comme dans des petites vagues.


Plume bleue
L'autre gros plus c'est aussi la légèreté, jusqu'à 30 % plus léger, ce qui permet d'avoir une planche qui réagit très vite sous le pied.
En fait, une planche S-Core est composée d'une structure « double-coque » à la différence des planches PU et sandwich qui sont elles mono-bloc. Cette double coque à le gros avantage de pouvoir séparer les deux côtés de la planche : la coque supérieure qui assure le contact pied/planche et la coque inférieure assure le contact planche/eau. Pour optimiser le contact pied/planche il faut assurer un bon confort : la densité de cette coque a donc été étudié pour garantir un bon amortit et une bonne sensation sous le pied. Quant au contact planche/eau, il faut une surface plus rigide pour être plus efficace, plus rapide et plus réactif. La coque inférieure remplit ce rôle notamment grâce à des renforts carbone à l'intérieur. Ces deux coques sont liées par 3 stringers sur toute la longueur qui jouent le rôle d'interface et d'amortisseur.


Innovation et marché

La notion de structure dans une planche de surf est complètement nouvelle en surf.
Pour Salomon, il est évident que l'amélioration des planches doit passer par là (cf. ski et snowboard) et le gros avantage du S-Core c'est que le concept de structure interne est évolutif. La première génération de S-Core montre déjà un fort potentiel... Ce n'est qu'un début car le S-core team envisage déjà des nouvelles configurations suivant le type de planches, de vagues et de style de surfeur.


Comment avoir une planche S-Core ?

C'est très simple. Les shapeurs commandent les pré-shapes à Salomon qui fabrique les pains S-Core. Ils les reçoivent à l'atelier, les shapent et les finissent comme un pain pré-shape classique. La seule différence c'est la stratification car le glasseur utilise de la résine époxy et non pas de la résine polyester. La résine époxy à des caractéristiques mécaniques bien meilleures. D'ailleurs tous les secteurs d'activité hi-tech comme la formule 1 et l'aéronautique utilisent la résine époxy et ça fait très longtemps qu'ils ont laissé tomber la résine polyester.

Le mieux c'est de l'essayer !
Il n'y a que 4 options, mais c'est déjà beaucoup : soit aller dans un shop agréé (check : www.salomscore.com), soit tu te rends sur une des étapes de La Ligne Bleue (mais c'est un peu tard. C'était l'été dernier !)
Soit tu vas voir direct un shaper qui utilise ce nouveau matériau hautement technologique, tel que JP Stark par exemple !
Soit t'es vert de jalousie et tu voles la planche bleue de ton voisin qui est plus malin que toi mais un peu naïf quand même...et c'est mal !

vues: 3344 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM