Accueil » surf matos » Vidéos WCT 2005
Vidéos WCT 2005

Vidéos WCT 2005

surf matos
Une saison s'achève, une autre recommence. Tous les ans le même circuit pro pour toujours plus de belles histoires. Retour sur les victoires de 2005 au travers de The Dream Tour et de Letting Go.



THE DREAM TOUR 2005

Producteur : Matt Gye et Shagga pour www.surfingoptions.com

Riders : Le Top 44 du surf pro, dont Kelly Slater, Andy Irons, Mick Fanning...

Spots : Les 11 étapes WCT avec Bells, Teahupoo, La Réunion, la France, Pipeline...

Style : Reportage chronologique d'une année de Tour

Durée : Plus de 50 minutes

Prix : 39 €




De belles images de compétition, les meilleurs riders du monde, et des vagues splendides. Tout ça donne un beau rendu, avec du surf extrêmement technique et du très grand spectacle. Les séquences sont assez diverses dans le style, capturées par les caméramen ASP. L'ensemble est dynamique et franchement bien monté.
Les étapes sont présentées de manière assez complète (jusqu'au podium final de chaque contest), en suivant la chronologie.

Au début un chapitre est accordé au jugement. Et même s'il peut paraître soporiphique aux non-anglophones, il reste toutefois intéressant de comprendre le fonctionnement de la notation. C'est le juge-en-chef Perry Hatchett qui se charge de récapituler le système d'appréciation, la différence entre les façons d'exploiter telle ou telle vague, et les changements récents qui amènent à récompenser la créativité.

Pour finir, les finales prennent plus d'importance, et l'ultime victoire de Kelly Slater vient boucler la boucle en célébrant son grand retour après sept années sans couronnement.
The Dream Tour 2005 s'achève sur ces mots : « Kelly Slater était le plus jeune surfer de l'histoire à gagner le titre mondial. Il est aujourd'hui le plus âgé à en être gratifié ».






LETTING GO

Producteur : Quiksilver

Riders : Kelly Slater !

Spots : Les spots du Dream Tour

Style : Les aventures et la vie de Kelly Slater

Durée : Plus de 60 minutes de film et des bonus

Prix : 25 €




Disponible en anglais, français, et espagnol, Letting Go consiste plus en un documentaire sur l'année professionnelle et la vie de Kelly Slater qu'en un film traditionnel.
L'introduction est directement offerte par le chef en personne, et les séquences alternent interviews, reportages, et compte-rendus.
Les images sont très belles, le montage fort réussi, et l'ensemble de qualité.

Tout au long de la vidéo, on suit le Champion du Monde sur ses compétitions, avec des passages d'action entrecoupés de commentaires et d'interviews, de Slater, de son grand rival Andy Irons, et d'autres proches du milieu.
Sur chaque situation, on a droit aux impressions à chaud ou non et aux sentiments du surfer . On apprend ainsi qu'il aime Andy Irons, mais aussi Bruce. Et surtout se faire plaisir en compétition. Une technique qui visiblement lui réussit...

La musique est particulièrement absente, et la bande son se compose essentiellement de commentaires. C'est rapide, stylé, du pur surf de champion.
La réalisation est intimiste, et Kelly Slater va jusqu'à décrypter seconde par seconde certaines de ses vagues les plus intenses pour bien faire passer toutes les émotions ressenties sur le moment. Pour conclure, la tension est véritablement palpable dans les dernières minutes d'épreuves avant la défaite d'Irons, à l'approche du verdict final.



vues: 1765 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM