Accueil » Surf » NIKE US OPEN
NIKE US OPEN

NIKE US OPEN

Surf
Dans des micros-vagues de 50 centimètres les français et européens ont eu bien du mal à se mettre en évidence.

Exit donc Lacomare, Martin, Aranburu, Toyon, Cloitre, Huscenot, ou encore Joan Duru. 
Tout ce petit monde finit dernier de la compétition et peut dors et déjà rentrer en Europe.
Seulement deux français ont franchi le cap du premier tour Alain Riou qui a pris la deuxième place de sa série avec un total cumulé de 7.23/20 et Michel Bourez qui a lui aussi terminé deuxième de sa série derrière Jesse Mendes.
Coté favoris la journée a été forte en surprises. Fanning, Wright, Burrow et Buchan (ace) sont ‘OUT’ !
Malgré l'inconsistance des vagues,  Evan Geiselman, Tanner Gudauskas, Mich Crews ou encore Miguel Pupo maîtrisent parfaitement leur sujet.

Hier la compétition s’est poursuivie avec la suite du round of 96 et le début du round of 48 :
Les deux derniers français en lice n’ont pas pesé lourd dans des vagues toujours aussi inconsistante de 50 cm.
Alain Riou est sorti par Jay Thompson et Tanner Gudauskas.
Michel Bourez (12.50) a lui bien résisté dans une série très serrée dominée par le King Kelly Slater (16.03) mais il est sorti par Stu Kennedy (12.67).
Plus de français en lice et des favoris qui trébuchent aussi. Jordy Smith, Bede Durbridge, Freddy Patacchia sont aussi sortis.
L’Américain Dane Reynolds, signe le meilleur score de la journée avec un total de 18.54/20.
Retiré volontairement du WT il prouve encore une fois son aisance et son style si particulier. Kelly Slater, Miguel Pupo, Jesse Mendes et Gabriel Médina, se sont eux aussi illustrés lors des deux premiers tours.
 
Chez les filles le round 1 a aussi été lancé hier.
Malia Manuel, Lakey Peterson, Stephanie Gilmore, Sally Fitzgibbons, Carissa Moore et Coco Ho dominent le premier tour et accède directement au round 3.
Pour nos françaises pas de surprise, Pauline Ado et Justine Dupont terminent 3ème de leur série respective.
Elles devront donc passer par un second tour difficile où Pauline affrontera  l’australienne Rebecca Woods tandis que Justine aura fort à faire face à Laura Enever.
Malgré le manque de vague la compétition se déroule sous un beau soleil et devant un public venu en masse admirer surfeurs, skateurs et artistes.

Suite de la compétition en live sur : www.usopenofsurfing.com/live
 

vues: 1442 j'aime: 0
     
Même sujet
NIKE US OPEN OF SURFING

NIKE US OPEN OF SURFING
5e Journée : Domination Californienne et Air festival à la Brésilienne!




SUR LE FORUM