Accueil » Surf » Picon-o-mètre™
Picon-o-mètre™

Picon-o-mètre™

Surf
Un nouvel outil exclusif pour suivre le circuit WQS et la progression des Européens.



Et oui, à peine remis de cette saison 2001 pour le moins mouvementée, voilà que la caravane du WQS reprend le départ, pour un long voyage de 11 mois qui déterminera les promotions pour le WCT 2003.

Bien sur, nous suivrons sur Agoride les compétitions les plus importantes et notamment la manche européenne qui se déroulera sur nos côtes cet été. Mais comment suivre toutes ces dizaines de compétitions, se déroulant parfois simultanément au 4 coins de la planète ?

C’est là qu’entre en scène le Picon-o-mètre™, outil statistique développé par Agoride pour permettre d’évaluer d’un seul coup d’œil, la progression de notre plus grand espoir tricolore.

Pourquoi Miky Picon demandez-vous ? Tout simplement car il garde aujourd’hui la meilleure chance française (et européenne) d’accéder au WCT. Sa blessure l’an dernier lui a certainement coûté la qualification, il repart du bon pied cette année et c’est aussi un moyen pour nous de le soutenir dans sa quête. Mais ne vous inquiétez pas, cette rubrique que vous retrouverez chaque mois évoquera également les performances internationales de nos autres stars nationales (Fred Robin, Patrick Beven, Didier Piter, Eric Rebière…) et fera l’écho de toute l’actualité du WQS.

Premier Picon-o-mètre donc, suite au premier mois de compétition. Après un WQS 1* de Sunset Beach remporté par Dan Malloy, les choses sérieuses commençaient par 2 épreuves 4* au Brésil.
Pour le Reef Classic à Florianopolis les Brésiliens font carton plein avec 7 places sur 8 en ½ finale. On note le 1/8ème de finale de Patrick Beven et le ¼ de Tiago Pires.
C’est lors du Hang Loose Pro Contest qui s’est déroulé sur l’île de Fernando de Noronha que Miky a justifié notre choix de le prendre en exemple, puisqu’il a atteint la finale, éliminant sur sa route des surfers du calibre de Jamie O’Brien, Tiago Pires, Raoni Monteiro, Armando Daltro, Mike Todd ou Guilherme Herdy.
Victor Ribas qui a remporté la compétition prend également la tête du classement et Miky fait honneur à notre Picon-o-mètre™ en démarrant la saison à la 13ème place.

Rappelons qu’en fin de saison les 15 premiers du circuit sont assurés de la qualification sur le WCT, les suivants gardant une chance si on trouve devant eux des surfers faisant déjà partie de l’élite et se re-qualifiant en terminant parmi les 27 premiers du WCT.

On se retrouve début mars, pour une nouvelle édition du Picon-o-mètre™ qui relatera l’unique WQS du mois de février : le Gotcha Pipeline 4* où Didier Piter tentera de confirmer son incroyable performance du Pipe Masters.


Olivier Servaire @ Yep . Agoride
vues: 946 j'aime: 0
     



SUR LE FORUM