Accueil » Surf » QUIKSILVER PRO FRANCE - Round 4
QUIKSILVER PRO FRANCE - Round 4

QUIKSILVER PRO FRANCE - Round 4

Surf
Un round 3 à rebondissements : Mick Fanning éliminé, Jérémy Florès blessé mais qualifié pour le 4ème tour… Slater, Medina, Smith et Burrow sur leur lancée.

Après 2 journées d’attente, le Quiksilver Pro France a repris son cours aujourd’hui dans d’excellentes vagues de 1,50 à 2m, sous le soleil. La grosse houle désordonnée du week end a laissé place à un plan d’eau impeccable qui a permis aux meilleurs surfeurs du monde de s’exprimer dans des conditions équitables et favorables aux airs et aux tubes. Riche en rebondissements depuis le début de la compétition (élimination prématurée de Joel Parkinson par la wildcard Ramzi Boukhiam et d’Adriano de Souza par Dane Reynolds), ce dimanche a livré un nouveau lot d’événements inattendus.

D’abord, l’élimination de l’Australien triple vainqueur du Quiksilver Pro France, Mick Fanning par le vétéran californien Taylor Knox (40 ans)… Le double Champion du Monde qui avait pourtant réalisé la meilleure entame de la compétition en signant le plus haut score (18,20/20 pts) et la meilleure vague de l’épreuve (9,37 pts) a sombré face à un Taylor Knox épatant.

Alors qu’il s’engageait dans un petit tube, le Réunionnais a effectué un mauvais appui sur son pied arrière et ressenti immédiatement une vive douleur qui l’a obligé à sortir de l’eau avant même la fin de la série, qu’il a néanmoins gagnée par 15,34 pts contre 12 pts pour Otton. Evacué par des sauveteurs côtiers, le n°1 européen a été examiné par un médecin qui a diagnostiqué une légère entorse. Qualifié pour le 4ème round - un tour non éliminatoire – le Français se réserve la possibilité de manquer sa prochaine série et de revenir, si sa cheville le lui permet, au tour de repêchage. De plus, les conditions annoncées demain étant relativement modestes, il se pourrait que les pros ne surfent à nouveau que mardi… ce qui laisse 48 heures au vainqueur en titre du Pipe Masters pour récupérer. Impressionnant de puissance et de maîtrise, le Tahitien Michel Bourez s’est nettement imposé face à Kieren Perrow (13,76 pts contre 11,60 pts) et poursuit son parcours sans faute à Hossegor.

La sensation du jour est venue du jeune Brésilien Gabriel Medina, récemment intronisé parmi les 34 meilleurs surfeurs du monde, qui a surclassé une valeur sûre du tour Bede Durbidge (Aus). Spécialiste des figures aériennes, le Brésilien a jeté un frontside air phénoménal qui a fait se lever la plage entière. Au prochain tour, le prodige de Maresia retrouvera Kelly Slater, vainqueur facile de Ramzi Boukhiam (Mar). A son sujet, le décuple Champion du Monde ne tarit pas d’éloges. "C’est un véritable phénomène. Il avait déjà décroché un 20/20 lors de la finale mondiale du King of the Groms (2009). Il est très impressionnant dans les airs mais il n’a pas encore montré tout ce qu’il sait faire et il sera très bon dans tous les domaines".

A noter aussi, la qualification de Jordy Smith aux dépens du génial californien Dane Reynolds, celle d’Alejo Muniz, tombeur de son compatriote Jadson Andre. Après un break de 2 heures consacré aux séries du King of the Groms, le Round 3 a repris avec la confrontation de Julian Wilson face à la nouvelle tête parmi l’élite Miguel Pupo. La star montante du surf aussie a expédié le Brésilien par 13,33 pts contre 7,07 pts. Dans l’ultime série de la journée, le Portugais Tiago Pires n’a pas pu résister à la machine de guerre Owen Wright qui vient de disputer 3 finales de rang sur l’ASP World Tour et pointe au 2ème rang mondial derrière Kelly Slater. Demain, lundi 10 octobre, nouveau call à 8h Plage de la Gravière à Hossegor.

Pour suivre le Quiksilver Pro France en LIVE (commentaires en français, portugais et anglais), revoir les séries, découvrir les à-côtés de l’événement, allez sur www.quiksilverlive.com

 

RESULTATS DU ROUND 3 DU QUIKSILVER PRO FRANCE :

Heat 1: Taylor Knox (USA) 9,77 pts bat Mick Fanning (AUS) 6,50 pts

Heat 2: Michel Bourez (PYF) 13,76 pts bat Kieren Perrow (AUS) 11,60 pts

Heat 3: Jérémy Florès (FRA) 15,34 pts bat Kai Otton (AUS) 12 pts

Heat 4: Adrian Buchan (AUS) 13,83 pts bat Patrick Gudauskas (USA) 10,26 pts

Heat 5: Gabriel Medina (BRA) 12,56 pts bat Bede Durbidge (AUS) 10,96 pts

Heat 6: Kelly Slater (USA) 10,90 pts bat Ramzi Boukhiam (MOR) 6,90 pts

Heat 7: Jordy Smith (ZAF) 14,16 pts bat Dane Reynolds (USA) 13,83 pts

Heat 8: Alejo Muniz (BRA) 12,60 pts bat Jadson Andre (BRA) 8,76 pts

Heat 9: Julian Wilson (AUS) 13,33 pts bat Miguel Pupo (BRA) 7,07 pts

Heat 10: Taj Burrow (AUS) 15,47 pts bat Travis Logie (ZAF) 15,34 pts

Heat 11: Damien Hobgood (USA) 13 pts bat Brett Simpson (USA) 11,34 pts

Heat 12: Owen Wright (AUS) 15,17 pts bat Tiago Pires (PORT) 8,57 pts

 

L’AFFICHE DU ROUND 4 DU QUIKSILVER PRO FRANCE:
Heat 1: Taylor Knox (USA), Michel Bourez (PYF), Jeremy Flores (FRA)
Heat 2: Adrian Buchan (AUS), Gabriel Medina (BRA), Kelly Slater (USA)
Heat 3: Jordy Smith (ZAF), Alejo Muniz (BRA), Julian Wilson (AUS)
Heat 4: Taj Burrow (AUS), Damien Hobgood (USA), Owen Wright (AUS)

vues: 3938 j'aime: 5
     
Même sujet
Quiksilver Pro France : le marocain Ramzi Boukhiam enfonce Parko !

Quiksilver Pro France : le marocain Ramzi Boukhiam enfonce Parko !
Le Quik Pro fait son pit-stop sur les plages landaises comme tous les automnes. Au programme : du barrel et des éliminations surprises

Journée Off  pour le Quiksilver Pro France, de meilleures conditions attendues demain

Journée Off pour le Quiksilver Pro France, de meilleures conditions attendues demain
Le vent a obligé les organisateurs à déclarer cette journée off en attendant de meilleures conditions prévues ce weekend. Le Round 1 et les 8 premiers heats du Round 2 achevés, la compétition pourrait reprendre dès demain

Gabriel Medina remporte le Quik Pro France 2011

Gabriel Medina remporte le Quik Pro France 2011
Ca c'est fait! Rappelons-nous que son irruption dans le top 34 avait causé l'ire de certains pros il y a quelques semaines à peine...

Kelly Slater s’impose au Quiksilver Pro France !

Kelly Slater s’impose au Quiksilver Pro France !
Le Floridien de 40 ans, 11 fois Champion du Monde de Surf, a vaincu la malédiction en s’imposant pour la première fois dans cette unique manche française du Championnat du Monde, 20 ans après sa première victoire en France, ici même dans Les Landes.




SUR LE FORUM