Accueil » Surf » Swatch Girls Pro China 2011 : les longboardeuses en Asie
Swatch Girls Pro China 2011 : les longboardeuses en Asie

Swatch Girls Pro China 2011 : les longboardeuses en Asie

Surf
Une première rencontre réussie entre la Chine et le monde du surf

Communiqué :

Cette saison pour la première fois dans l’histoire de ce sport, l’Association des surfeurs professionnels (ASP) a décidé de faire étape en Chine, à Wanning, dans le cadre du SWATCH GIRLS PRO China. La manche décisive du Championnat du monde de longboard féminin s'est déroulée dans la ville de Wanning, sur l’île d’Hainan, du 26 au 30 octobre 2011. Après la FIFA, le MLB ou encore les JO, c'est maintenant au tour du surf de faire son apparition officielle en Chine dans la ville idyllique de Wanning, sur l’île d’Hainan. Cet événement a marqué le deuxième partenariat entre le surf féminin et Swatch, qui sponsorise déjà le SWATCH GIRLS PRO France, étape féminine 6 étoiles du circuit ASP.

Toutes les conditions étaient réunies : de belles vagues d’un mètre, les eaux chaudes et turquoises de la mer de Chine, et le cadre idyllique de la baie de Riyuewan (“Le soleil et la Lune”) encadrée par les montagnes et les palmiers. Le premier jour de compétition fut placé à la fois sous le signe du style et de la grâce, propres à la discipline du longboard, mais aussi de démonstrations de surf progressistes attendues à ce niveau de compétition. « Nous avons vécu une journée exceptionnelle », confiait la californienne Kassia Meador, la surfeuse du team Swatch au style inimitable et l’une des favorites de cette épreuve. « La houle a grossi au cours de la journée, l’eau est chaude et dans ces conditions, gagner ma série était un vrai plaisir. C’est mon premier séjour en Chine et je passe un moment formidable, je suis conquise par la gentillesse des locaux et la beauté des paysages. Sans compter que les conditions de surf s’améliorent d’heure en heure, c’est le scénario idéal pour un surf trip parfait, et encore plus pour une compétition ! »

Parmi les temps forts de la première journée, on retiendra les prestations des surfeuses Chelsea Williams (Australie), Kelia Moniz (Hawai) et Lindsay Steinriede (USA), à qui les juges ont accordé des notes excellentes. Malgré l’ambiance positive et le bon esprit des compétitrices, ravies de participer au premier événement de surf international en Chine dans des conditions paradisiaques, toutes gardent à l’esprit que le titre mondial ASP Longboard est en train de se jouer sur cette épreuve. A l’issue de cette journée, la moitié des compétitrices ont déjà été éliminées. Le lendemain, les conditions de surf annoncées sont excellentes et Chelsea Williams remprte la compétition tandis que l'américaine Lindsay Steinriede est couronnée Championne du Monde de longboard avec des vagues d’un mètre cinquante et un vent offshore pour les phases finales de la compétition, dans la baie de Riyuewan.

« Cet événement a été exceptionnel », déclarait Williams lors de la remise des prix. « C’était déjà fabuleux de participer à cette compétition historique ici en Chine, mais repartir en plus avec une victoire devant des adversaires d’un tel talent… je ne pouvais pas espérer davantage ! ». Lindsay Steinriede était elle tout aussi enthousiaste de remporter son premier titre mondial : « C’est une telle satisfaction d’être couronnée Championne du Monde. Le niveau cette année était très élevé et je suis très fière d’être arrivée en tête ». Kasia Meador, ambassadrice du Swatch Pro Team, termine 3ème de l’épreuve. Tout au long de la compétition son style inimitable a fait le plaisir des spectateurs à chacune de ses apparitions. « Je suis très contente pour Kelia (Moniz) et sa place en finale. Nous sommes très proches toutes les deux et elle représente l’avenir du Longboard féminin. » Kassi s’est également exprimée sur l’accueil chaleureux que leur ont réservé les locaux : « On ne pouvait pas rêver meilleur accueil, les gens ont été formidables. Nous avons eu beaucoup de chance d’être invitées ici et profiter de leurs vagues. Je tiens à les remercier tous d’avoir été des hôtes aussi formidables ». L’ambiance était indéniablement au partage et au plaisir de faire partie d’une même communauté. « Etre surfeuse professionnelle, ce n’est pas juste participer à des compétitions, » expliquait Kassi, qui en dehors des séries, a passé tout son temps à l’eau à surfer. « C’est aussi de passer du temps avec les locaux, partager leur culture et bien sûr leurs vagues. Les surfeurs ici ont été tellement enthousiastes, c’était contagieux ! On voit bien qu’ils découvrent le surf mais je suis sûre que dans peu de temps, on verra apparaître des surfeurs de talent, et c’est ce qui nous motive. Si notre présence ici peut inspirer une nouvelle génération de surfeurs, ce sera déjà une grande récompense. »

FINAL:
Chelsea Williams (AUS) 15.33 def. Kelia Moniz (HAW) 12.36


SEMIFINALS:
SF1: Chelsea Williams (AUS) 13.00 def. Summer Romero (USA) 8.40
SF2: Kelia Moniz (HAW) 10.90 def. Kassia Meador (USA) 9.75


QUARTERFINALS:
QF1: Summer Romero (USA) 12.00 def. Miku Uemura (HAW) 9.90
QF2: Chelsea Williams (AUS) 13.85 def. Lindsay Steinriede (USA) 9.25
QF3: Kelia Moniz (HAW) 10.25 def. Yuko Shimajiri (JPN) 6.75
QF4: Kassia Meador (USA) 12.40 def. Karina Abras (BRA) 7.10

vues: 1877 j'aime: 5
Photos
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
     

Aucun commentaire pour le moment. Loggez-vous pour poster.




SUR LE FORUM