Accueil » VTT » Passportes 2012
Passportes 2012

Passportes 2012

VTT
C’est un soleil radieux qui nous a accueilli pour la traditionnelle Passportes. Comme souvent, on avait misé sur un départ de Torgon pour un tour complet des Portes du Soleil...
C’est un soleil radieux qui nous a accueilli pour la traditionnelle Passportes. Comme souvent, on avait misé sur un départ de Torgon (Suisse), pour un tour complet des Portes du Soleil. Dimanche, c’était moins ensoleillé et la pluie nous a rendu visite dès le milieu de la journée.
 
Sur le télésiège, c’est une première surprise qui nous attend avec quelques modules shapés sur les pentes de la Jorette (Torgon). Dans le domaine des bonnes surprises, on note encore le balisage qui était au top cette année sur les tronçons que l’on a empruntés ! Sinon, du côté de Morzine, on a vu un salon qui prend de l’ampleur et qui compte chaque année plus d’exposants. Pour finir avec les a-côtés, on ne peut bien sûr pas oublier les ravitaillements, qui étaient cette année encore, exceptionnels. Comme à chaque fois, les stations se démarquent avec la fameuse grillade aux Gets, la tartiflette au Lindarets et le cochon au grill de Morzine. Que du bon !
 
Au niveau ride, Super Morzine a fait de beaux efforts avec un tracé retravaillé depuis le sommet et qui fini presque en station. Pour le reste, on a pas vu de grandes révolutions (on est pas allé du côté du télésiège des Nauchets aux Gets).
La bonne surprise vient de Morgins qui offre des tracés ludiques et sur lesquels il fait bon rouler, même quand c’est détrempé, comme dimanche. Ce qui est assez rare pour le signaler. En plus, le tracé conçu pour l’IXS cup est intéressant et termine tout près du télésiège, en évitant le bout de route final. Concernant Châtel, on a été, pour une fois, déçu de ce qui était présenté. Le road gap sur la Châtelanne a été démonté et tous les sauts de la People détruits ! Du coup, notre tracé préféré est presque réduit à néant. Cependant, Sebastien Giraldi nous a annoncé que le road gap allait être rétabli (enlevé pour la construction du nouveau télésiège) et que la People allait être pimpée de quelques sauts prochainement. Sinon, il ne faut pas oublier que la Air Voltage est toujours là et la Black Shore aussi, ces 2 tracés sont vraiment intéressants à rouler. D’ailleurs, au vu des accidents survenus sur des sauts engagés, situés sur des pistes rouges ou bleues, la station a vraiment envie de bien différencier les pistes pour les bon riders avec des modules imposants (Air Voltage), des pistes faciles pour «M. Tout le monde » (People). Voilà ce qui peut expliquer notre déception de l’état du bikepark de Châtel.
Au niveau des belles évolutions on cite ici la ZougoulouKata, nouveau trail bien shapé mais encore fermé, on espère qu’il résistera aux passages des riders, au vu de la zone humide dans laquelle il a été construit. On n’oublie pas non plus de mentionner la nouvelle remontée efficace avec des portes-vélos bien pensés pour accéder au sommet de Plaine Dranse.
 
Au final, l’événement prouve par sa participation (6'200 riders) qu’il répond à une demande et s’impose comme un événement incontournable de la scène VTT et pas seulement des freeriders et descendeurs. Encore une fois, on a été enchanté de voir des riders de tous les horizons partager les mêmes trails et les mêmes ravitos. En plus, l’organisation de la Passportes a gâtée les participants avec un sac bien pensé et surtout bien rempli de produits utiles (boisson énergétique et lubrifiant – pour la chaîne…), en plus de la traditionnelle journée de ride offert pour l’hiver ou l’été. Un vrai week-end de vtt montagne, bien organisé, bien pensé et qui donne simplement envie de revenir pour fêter la 10ème édition !

C’est un soleil radieux qui nous a accueilli pour la traditionnelle Passportes. Comme souvent, on avait misé sur un départ de Torgon (Suisse), pour un tour complet des Portes du Soleil. Dimanche, c’était moins ensoleillé et la pluie nous a rendu visite dès le milieu de la journée. Sur le télésiège, c’est une première surprise qui nous attend avec quelques modules shapés sur les pentes de la Jorette (Torgon).
Dans le domaine des bonnes surprises, on note encore le balisage qui était au top cette année sur les tronçons que l’on a empruntés ! Sinon, du côté de Morzine, on a vu un salon qui prend de l’ampleur et qui compte chaque année plus d’exposants. Pour finir avec les a-côtés, on ne peut bien sûr pas oublier les ravitaillements, qui étaient cette année encore, exceptionnels.
Comme à chaque fois, les stations se démarquent avec la fameuse grillade aux Gets, la tartiflette au Lindarets et le cochon au grill de Morzine. Que du bon ! Au niveau ride, Super Morzine a fait de beaux efforts avec un tracé retravaillé depuis le sommet et qui fini presque en station. Pour le reste, on a pas vu de grandes révolutions (on est pas allé du côté du télésiège des Nauchets aux Gets).

La bonne surprise vient de Morgins qui offre des tracés ludiques et sur lesquels il fait bon rouler, même quand c’est détrempé, comme dimanche. Ce qui est assez rare pour le signaler. En plus, le tracé conçu pour l’IXS cup est intéressant et termine tout près du télésiège, en évitant le bout de route final. Concernant Châtel, on a été, pour une fois, déçu de ce qui était présenté. Le road gap sur la Châtelanne a été démonté et tous les sauts de la People détruits ! Du coup, notre tracé préféré est presque réduit à néant. Cependant, Sebastien Giraldi nous a annoncé que le road gap allait être rétabli (enlevé pour la construction du nouveau télésiège) et que la People allait être pimpée de quelques sauts prochainement.
Sinon, il ne faut pas oublier que la Air Voltage est toujours là et la Black Shore aussi, ces 2 tracés sont vraiment intéressants à rouler. D’ailleurs, au vu des accidents survenus sur des sauts engagés, situés sur des pistes rouges ou bleues, la station a vraiment envie de bien différencier les pistes pour les bon riders avec des modules imposants (Air Voltage), des pistes faciles pour «M. Tout le monde » (People). Voilà ce qui peut expliquer notre déception de l’état du bikepark de Châtel. Au niveau des belles évolutions on cite ici la ZougoulouKata, nouveau trail bien shapé mais encore fermé, on espère qu’il résistera aux passages des riders, au vu de la zone humide dans laquelle il a été construit. On n’oublie pas non plus de mentionner la nouvelle remontée efficace avec des portes-vélos bien pensés pour accéder au sommet de Plaine Dranse.

Au final, l’événement prouve par sa participation (6'200 riders) qu’il répond à une demande et s’impose comme un événement incontournable de la scène VTT et pas seulement des freeriders et descendeurs. Encore une fois, on a été enchanté de voir des riders de tous les horizons partager les mêmes trails et les mêmes ravitos. En plus, l’organisation de la Passportes a gâtée les participants avec un sac bien pensé et surtout bien rempli de produits utiles (boisson énergétique et lubrifiant – pour la chaîne…), en plus de la traditionnelle journée de ride offert pour l’hiver ou l’été. Un vrai week-end de vtt montagne, bien organisé, bien pensé et qui donne simplement envie de revenir pour fêter la 10ème édition!

Alban Aubert
vues: 5668 j'aime: 1
Photos
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
     



SUR LE FORUM