Accueil » VTT » Rock Shox WRT Ridekore
Rock Shox WRT Ridekore

Rock Shox WRT Ridekore

VTT
Première manche du Wall Ride Tour 2011

Louis Reboule remporte le "Rock Shox WRT Ridekore"

Ils l'attendaient tous avec impatience cette ouverture de la saison Slopestyle / Dirt française, qui sonne comme une saison anniversaire, puisque le Wall Ride Tour fête pour l'occasion sa 5e année d'existence ! Une ouverture 2011 du premier circuit français consacré à ce sport qui se déroulait le week end dernier sur l'incontournable spot de Ridekore dans l'Hérault. 
 
 Le samedi, la première mission des riders était de "passer les qualifs" afin de rentrer dans le tableau final des 40 meilleurs pour la journée du dimanche. Et là, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on assista à des runs intenses, exploitant au maximum les multiples possibilités "d'envoyer du gros" dans les airs de Lagamas, vu la taille XXL du spot.
Le lendemain, le réveil fut difficile lorsque les participants arrivèrent sur le spot, en comprenant vite qu'avec le vent qui s'était levé dans la nuit, et la hauteur à laquelle envoyaient les bosses, ils seraient impossible de rouler la ligne.
Le Bike Park de Ridekore disposant également d'une pump track splendide, les organisateurs décidèrent de consacrer cette journée à une race au chrono, histoire de pouvoir tout de même rider dans la joie et la bonne humeur. 
L'on garda donc les classements de la veille pour 80 % du score total du week end et rajouta 20 % pour le classement sur la pump track.
Au final, chez les experts, c'est le Lyonnais Louis Reboul (YT Bikes) qui, après avoir épaté la galerie en Autriche sur l'ouverture du Pro Tour Mondial la semaine d'avant, s'impose devant un revenant, Léo Delfour (Insolit) . Ce dernier nous a offert la primeur de ses Hart Attack qui auraient rendu jaloux la femme du célèbre inventeur de cette figure, la chanteuse Pink. A la troisième place, l'on retrouve le roi des supermans, le dignois Romain Baghe (Insolit).
Chez les kids, le premier fait marquant fût que sans complexe et avec une maîtrise déconcertante, une majorité s'engagea sur la grosse ligne. C'est finalement Tomas Lemoine (Santa Cruz), tenant du titre, qui grâce à un bagage technique impressionnant pour son âge, l'emporte devant la révélation de la saison passée, Benoit Chauvet, et celui qui pourrait être la révélation 2011, Matthias Fontaine, qui remportera également le "coup de cœur" de l’organisation, et repartira avec sa wild card pour la finale au Roc d'Azur. 
 
L’on n’oubliera pas non plus la victoire à 11 ans du Superkid Sosthène Valette et de la féminine Laurie Cappeli.
 
Prochain rendez vous du Wall Ride Tour en Belgique avec l’Européan King Of Slopestyle sur la Citadelle de Namur le 28 et 29 mai 
 
Plus d'infos et classements sur  www.wallridetour.fr
Crédit photos : J. Bycz



vues: 2892 j'aime: 0
     
Même sujet
European King Of Slopestyle

European King Of Slopestyle
Genon réalise le doublé sur ses terres




SUR LE FORUM