Accueil » toujours X » La glisse de la Seine au Nautic : SUP in Paris
La glisse de la Seine au Nautic : SUP in Paris

La glisse de la Seine au Nautic : SUP in Paris

toujours X
Communiqué : ce week-end la Nautic SUP Paris Crossing a fait le plein

Journée glisse aujourd'hui à Paris avec la deuxième édition de la Traversée de Paris en Stand Up Paddle, organisée par le Nautic, en partenariat avec NAISH et MICROSOFT.

Dès les premières heures de ce dimanche, dans des conditions climatiques conférant au moment une atmosphère bien particulière, ils étaient une centaine - 101 exactement - de courageux, à s'être donnés rendez-vous devant la Bibliothèque Nationale de France et à s'aligner au départ de cette épreuve inaugurée l'année passée. Sur un parcours de onze kilomètres le long de la Seine, les plus célèbres monuments défilaient sous les coup de pagaie et voyaient alors Eric Terrien construire au fil des ponts sa victoire, après pourtant une chute dès l'entame et malgré la présence d'un vent prononcé sur la fin de la course. Il en terminait quai de Javel, devant la péniche Thalassa, deux minutes 41 secondes avant les autres riders, sous l'œil d'un spectateur plus qu'avisé en la personne de Robby Naish, parrain de l'épreuve et embarqué à bord du bateau de la direction de course. A noter qu'Antoine Albeau, multiple champion du monde de windsurf, prenait la 17ème place, quand Faustine Merret, Médaillée d'or aux JO d'Athènes en 2004 terminait 2ème chez les femmes, sur ce premier volet de la journée dotée d'un coefficient 2.  A suivre et après une pause méritée au siège de Microsoft, les compétiteurs se retrouvaient dans les allées de la porte de Versailles pour en découdre sur une seconde manche qui prenait la forme d'un aller retour sur les 40 mètres du bassin du Spot, devant un public qui appréciait le show. Au cumul des deux manches, Eric Terrien, l'un des spécialistes mondiaux de la discipline, déjà vainqueur de nombreuses épreuves en France, en Italie ou encore en Allemagne et finaliste de la "Battle of the paddle" à Hawaï et en Californie, s'impose donc, devant Gaétan Séné et Belarmino Diaz. Il décroche son ticket d'entrée pour la Naish Paddle Championship à Hawaï en juillet prochain.
Chez les Juniors, Arthur Daniel remporte le Nautic SUP Paris Crossing, alors que Sonni Honscheid coiffe les lauriers de la victoire chez les femmes. Tous les deux se voient offrir une planche de Stand Up Paddle Naish. Dans toutes les catégories, les seconds repartent avec une console Xbox 360 avec Kinect. Un succès sur toute la ligne confirmé par Alain Pichavant, commissaire général du salon et fervent promoteur de la manifestation :
"Le Nautic est la grande messe du nautisme. Le Stand Up Paddle étant la discipline qui monte, il nous paraissait évident de la mettre à l'honneur avec un évènement d'envergure". Un enthousiasme partagé par Robby Naish : " Traverser Paris, c'est un truc incroyable. Cette épreuve, où on part au lever du jour, c'est magique. J'ai du prendre un paquet de photos…le potentiel de cette traversée est considérable, Paris reste Paris et ramer au milieu de cette ville est une sensation qui touche l'imaginaire collectif ! ".


Le Trophée Jules Verne en direct du Nautic
En mer sur le Trophée Jules Verne depuis le 21 novembre dernier, le Maxi Banque Populaire V a pris ses quartiers au Salon Nautique International de Paris. Ainsi, les vacations avec le large se déroulent-elles quotidiennement sur le stand de la Fédération Française de Voile, devant un public nombreux et avide de partager les bons mots de Loïck Peyron. Pour célébrer le passage du trimaran géant au cap de Bonne Espérance, 11 jours  21 heures 48 minutes et 18 secondes après avoir quitté Brest, et l'établissement d'un nouveau record, Alain Pichavant était l'invité exceptionnel de Pierre-Louis Castelli, animateur de la visioconférence du jour, l'occasion pour les deux marins d'échanger sur leur terrain de prédilection et pour le skipper du Pouliguen de s'enquérir de la bonne forme d'une manifestation qu'il ne boude jamais depuis plus de vingt ans... à moins d'être retenu par une de ses navigations heureuses ! Les rendez-vous avec Peyron et ses hommes se poursuivront tous les jours à partir de 12h30, jusqu'à la fermeture du Nautic.


Nouveautés glisse au Nautic
Autour du bassin et de la vague de surf, le Spot du Nautic rassemble l'offre des chantiers en matière de glisse et de voile légère. Petit tour d'horizon des nouveautés présentées cette année :
Chez Naish, la marque créée par le grand Robby qui a donné le départ de la descente de la Seine ce matin, les nouveautés sont aussi nombreuses, avec une gamme Keiki pour les enfants, Alana pour les femmes et Mana Air Series pour les gonflables. Pouvoir mettre sa planche dans un sac à dos et naviguer partout où bon nous semble. Bic Sport, le leader du secteur qui fabrique tous ses surfs et boards en France, développe une impressionnante gamme de Stand Up Paddle, la discipline star de l'année et du Nautic. Quatre gammes sont lancées, de la planche pour débutant jusqu'au board de champion, en passant par le SUP gonflable. Pour ceux qui préfèrent la balade assise sur un kayak, et ils sont de plus en plus nombreux, citons deux nouveautés inédites : Chez Point 65N, marque suédoise distribuée par Sirena, le Tequila offre une modularité infinie. Avec ses trois modules, il peut être configuré à l'infini, du solo jusqu'au 10 places…Drôle d'engin donc, qui fait un carton à peine lancé ! Hobie Cat Europe, qui a investi dans une usine ultramoderne en Bretagne,  lance une première gamme de kayaks entièrement recyclés, en grande série. Toute la chaîne de recyclage est gérée par la marque, du broyage et de la micronisation de vieux bateaux en polyéthylène jusqu'à la distribution des nouveaux produits finis.
En matière de nouveaux matériaux respectueux de l'environnement, les visiteurs pourront voir le prototype de l'Albatros, conçu par Jean-Marie Finot et ses partenaires techniques comme Rhodia et Sora Composites. Ce dériveur léger s'inscrit dans le programme Navecomat développé par l'Université de Bretagne Sud pour promouvoir des bateaux à empreinte environnementale réduite. Le matériau utilisé est l'Evolite by Technyl, un composite fibre de verre sur base polyamide de haute performance.

Dans la glisse comme dans les bateaux plus gros, le respect de l'environnement est donc au cœur de la conception des nouveautés…

vues: 2483 j'aime: 1
Photos
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
  • Voir dans la galerie
     
Même sujet
Antoine DELPERO remporte la 4ème étape du Stand Up World Tour à Huntington en Californie

Antoine DELPERO remporte la 4ème étape du Stand Up World Tour à Huntington en Californie
SUP : Antoine Delpero talonne Kai Lenny dans la course au titre

Fort Boyard Challenge : SUP & Windsurf

Fort Boyard Challenge : SUP & Windsurf
Le Fort Boyard Challenge va rassembler pendant deux jours Windsurfers et SUPers

SUP : au Fort Boyard Challenge, beau temps, belle mer...

SUP : au Fort Boyard Challenge, beau temps, belle mer...
Dimanche s’est clôturée la 6ème édition du Fort Boyard Challenge qui a rassemblé tout au long du week-end une centaine de Windsurfers et une vingtaine de SUPers sur un même évènement




SUR LE FORUM